Record parfait du PSG terminé par Monaco, Sanchez cadré lors de la victoire de Marseille
Record parfait du PSG terminé par Monaco, Sanchez cadré lors de la victoire de Marseille
Paris (AFP) – Neymar a marqué sur penalty mais le début de saison parfait du Paris Saint-Germain en France s’est soldé par un match nul 1-1 contre Monaco dimanche, tandis qu’Alexis Sanchez a marqué ses premiers buts pour Marseille lors d’une victoire 3-0 à Nice.

À Paris, Neymar a inscrit son huitième but en cinq matches cette saison sur un penalty accordé lorsque le VAR a alerté l’arbitre sur le terrain d’une faute sur le Brésilien par le défenseur monégasque Guillermo Maripan au milieu de la seconde période.

Monaco avait pris les devants lorsque Kevin Volland a fait irruption, retenant Presnel Kimpembe, avant de tirer devant Gianluigi Donnarumma 20 minutes plus tard au Parc des Princes.

L’équipe de la Principauté a bien joué, mais le PSG méritait au moins le match nul d’un match au cours duquel il a touché les boiseries à trois reprises.

Néanmoins, le résultat brise légèrement leur élan après un début de saison au cours duquel ils avaient remporté leurs trois premiers matches de championnat, marquant 17 buts au passage.

Ils ont également battu Nantes 4-0 lors du Trophée des champions d’ouverture de la saison, mais Monaco était de loin l’équipe la plus accomplie qu’ils aient affrontée à ce jour.

“Nous avons eu des difficultés en première mi-temps contre un adversaire de niveau européen mais nous méritions de gagner le match sur la base de notre performance en deuxième mi-temps”, a déclaré l’entraîneur du PSG Christophe Galtier au diffuseur Amazon Prime.

Le PSG a 10 points en quatre matchs et est en tête de la Ligue 1, mais seulement à la différence de buts de Lens et Marseille.

Volland a fait taire la foule locale lorsqu’il a couru pour tirer Monaco devant, même si ce devait être sa dernière implication car il s’est blessé en tirant.

Le PSG s’est vu refuser un égaliseur sur le coup de la mi-temps de manière remarquable, alors que Lionel Messi a fracassé un tir à longue portée sur le poteau gauche, avant que Kylian Mbappe ne frappe le montant opposé du rebond.

Monaco était également reconnaissant au gardien Alexander Nuebel d’avoir sauvé Neymar à bout portant après le redémarrage, mais le PSG a égalisé à 20 minutes de la fin, alors que Mbappe a laissé les pénalités à son coéquipier brésilien.

“L’ordre était Kylian numéro un et Neymar numéro deux mais j’ai vu qu’ils avaient eu un échange et Neymar a parlé à Kylian avant de tirer le penalty”, a déclaré Galtier.

Le PSG a ensuite eu des chances de remporter les trois points, avec le tir féroce d’Achraf Hakimi frappant le poteau à la 74e minute, avant que Nuebel ne refuse Mbappe tard.

– La connexion Arsenal de Marseille –

Sanchez a marqué un doublé en première mi-temps alors que Marseille remportait la victoire à Nice pour maintenir son début de saison invaincu.

L’ancienne star chilienne d’Arsenal, qui a signé un contrat d’un an après avoir quitté l’Inter Milan, a ouvert le score à la 10e minute, tirant dans le toit du filet devant le gardien Kasper Schmeichel.

L’ailier d’Arsenal prêté Nuno Tavares a porté le score à 2-0 à la 37e minute, sa frappe basse de l’extérieur de la surface battant Schmeichel au poteau proche du gardien.

C’était son troisième but en quatre matchs depuis son arrivée en prêt des Gunners, et Sanchez a ensuite suivi pour porter le score à 3-0 avant la pause après qu’un tir de Tavares ait été paré.

L’international ivoirien Nicolas Pepe n’a pas eu d’impact pour Nice lors de ses débuts après avoir également signé un prêt d’Arsenal.

Ailleurs, Junya Ito est devenu le troisième joueur japonais à marquer un but en Ligue 1 alors que Reims faisait match nul 1-1 avec Lyon.

Signé du club belge de Genk le mois dernier, Ito a pris la tête de Reims en première mi-temps pour suivre les traces de ses compatriotes Daisuke Matsui et Hiroki Sakai en marquant en Ligue 1.

Reims a fait expulser Dion Lopy en seconde période et n’a pas pu tenir le coup car Moussa Dembele a égalisé en fin de match.

Pendant ce temps, Montpellier a enregistré sa plus grande victoire à l’extérieur de haut vol, martelant Brest 7-0 en Bretagne.

Elye Wahi et Valère Germain ont tous les deux inscrit un doublé, tandis que Pierre Lees-Melou a été expulsé pour Brest, dont l’entraîneur Michel Der Zakarian était auparavant à la tête de Montpellier.

“J’ai déjà pris deux paracétamol et je vais en prendre deux autres”, a déclaré Der Zakarian.

Il y a eu aussi des victoires pour Nantes, Lorient et Troyes. Lens a battu Rennes 2-1 samedi.