RBC parie sur Jack in the Box, les commerçants choisissent d’autres chaînes alimentaires

RBC Marchés des Capitaux a fait un appel haussier sur une action de restauration rapide sous le radar, et deux commerçants pèsent avec leurs propres choix de chaîne de restaurants.

Les analystes de RBC ont lancé la chaîne de hamburgers de la côte ouest Jack in the Box avec une note de surperformance jeudi, qualifiant son évaluation de convaincante et prédisant une nouvelle croissance de restaurants. Cette action a été un gagnant surprise cette année, augmentant de près de 30%, soit environ trois fois les gains de McDonald’s.

Todd Gordon, fondateur de TradingAnalysis.com, préfère une autre chaîne de restaurants. Il dit que la réouverture de l’économie devrait alimenter la demande de restaurants haut de gamme.

« Je voudrais regarder Ruth’s Chris [Steak House] », a déclaré Gordon à « Trading Nation » de CNBC jeudi. « C’est une action haussière. Il a des emplacements concentrés dans les zones métropolitaines … et ces endroits à loyer plus élevé comme Ruth’s Chris ou Capital Grille, ils ont des tables plus petites, moins de clients, mais ils ont des chèques plus importants. »

Ruth’s Hospitality, qui possède la franchise Ruth’s Chris Steak House, a une capitalisation boursière de 795 millions de dollars. L’action a augmenté de 149% en 12 mois mais a chuté de 21% par rapport au sommet atteint début mai.

« L’action ne représente que 22 fois les bénéfices à terme », a déclaré Gordon. « Nous sommes revenus aux 20 $ inférieurs, ce qui, ironiquement, était la panne de l’ère Covid, donc j’aime bien l’utiliser comme support. Je cherche à l’ajouter à mon portefeuille. »

Une autre chaîne a attiré l’attention de Gina Sanchez, PDG de Chantico Global et stratège en chef du marché chez Lido Advisors.

« Nous avons choisi Starbucks. Nous avons en fait intégré Starbucks dans notre portefeuille de récupération chez Lido Advisors », a déclaré Sanchez lors de la même interview. « Ils ont été vraiment malmenés pendant la pandémie, bien qu’ils aient en fait dépensé pas mal d’argent pour passer au numérique et rendre leurs produits disponibles de manière facile à commander. »

Starbucks a chuté de 46%, passant d’un sommet de janvier 2020 à son creux pandémique en mars de l’année dernière. Il a augmenté de 122% depuis lors.

« Ils sont vraiment prêts à se redresser avec le reste de l’économie », a déclaré Sanchez. « Les files d’attente commencent déjà à se former chez Starbucks alors que les gens reviennent lentement à une vie normale, certains retournent au bureau, et je pense que tout cela profite à Starbucks. »

Divulgation : Lido Advisors détient des actions de Starbucks.

Avertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments