Rapport : Israël n’a pas enquêté sur les fusillades lors des manifestations à Gaza

C’est après que plus de 13 000 Palestiniens ont été blessés au cours de quelque 18 mois de manifestations, dont plus de 8 000 touchés par des tirs à balles réelles. Au moins 155 amputations ont été nécessaires, selon le rapport. Il a déclaré que le mécanisme d’enquête de l’armée n’a examiné que 234 cas dans lesquels des Palestiniens ont été tués, y compris certains décès sans rapport avec les manifestations.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.