Rafael Nadal surmonte la peur pour atteindre le deuxième tour de l’US Open

Le quadruple champion Rafael Nadal a surmonté le premier set pour vaincre le joker australien Rinky Hijikata au premier tour de l’US Open mardi.

Nadal a triomphé 4-6, 6-2, 6-3, 6-3 de son adversaire classé 198e pour enregistrer sa 65e victoire en carrière à New York.

ASIA CUP 2022 : COUVERTURE COMPLÈTE | HORAIRE | RÉSULTATS

L’Espagnol de 36 ans, qui court après un 23e titre du Grand Chelem et troisième de 2022, affrontera ensuite Fabio Fognini.

Nadal détient une avance de 13-4 en carrière sur l’Italien, mais Fognini l’a battu en deux sets au troisième tour de l’US Open en 2015.

« Je suis très content d’être de retour. Ça fait longtemps que j’ai joué ici. Je pensais que je ne reviendrais peut-être jamais », a déclaré Nadal dont la dernière apparition à New York l’a vu remporter le titre 2019.

Le numéro trois mondial Nadal est entré dans le tournoi de cette année sous un nuage de blessures après qu’une tension abdominale l’ait contraint à renoncer à sa demi-finale de Wimbledon contre Nick Kyrgios.

Avant mardi, il n’avait joué qu’une seule fois, une première défaite contre Borna Coric à Cincinnati et il avait l’air rouillé au début mardi.

Hijikata, faisant ses débuts en Grand Chelem, a étonnamment battu pour un avantage de 4-3 et a remporté le premier match du 10e match sur le dos de 11 vainqueurs intrépides.

Cependant, Nadal a rapidement repris ses activités avec des pauses dans les deuxième et huitième jeux du deuxième set, ce qui l’a amené à niveler dans la compétition.

Une pause dans le quatrième match du troisième pour une avance de 3-1 a suffi à assurer une avance de deux sets à un.

Il a conclu l’égalité sur une cinquième balle de match, scellant la victoire avec une passe de coup droit brûlante pour progresser dans un tournoi manquant son rival de longue date Novak Djokovic qui a été banni des États-Unis pour son refus de se faire vacciner.

Lisez tous les Dernières nouvelles sportives et dernières nouvelles ici