Qui était la femme de Malcolm X, Betty Shabazz?

La vie brutalement réduite de BETTY Shabazz a été gâchée par une tragédie.

Son mari, Malcolm X, a été assassiné devant elle à Harlem, New York, et son petit-fils – du nom de son célèbre parent – a été reconnu coupable de l’homicide involontaire coupable de Betty alors qu’elle était juvénile.

Qui était la femme de Malcolm X, Betty Shabazz?

Malcolm XLa veuve de Betty Shabazz – mère de six filles, dont des jumelles – était administratrice d’université à New York.

Elle est née à Detroit en 1934 et a été élevée par des parents adoptifs dans la région de New York, selon le Indépendant journal au Royaume-Uni.

Betty a rencontré son futur mari alors qu’elle étudiait à la Nation of Islam, une « secte musulmane noire puritaine dirigée par Elijah Mohammed », ajoute le journal.

Elle est tombée amoureuse du ministre né Malcolm Little à Omaha, Nebraska, qui s’appelait maintenant Malcolm X. C’était en 1956.

Malcolm l’a félicitée pour son «intelligence» et pour être une «bonne femme musulmane».

En raison de protocoles stricts, un chaperon a accompagné le couple lors de rendez-vous.

Et Malcolm a posé la question via un téléphone public dans une station-service de Detroit, quand Betty était à New York.

Après leur mariage en 1958, le couple et quatre de leurs filles vivait à East Elmhurst, New York.

C’est alors qu’elle était enceinte de leurs jumelles, Malaak et Malikah Shabazz, que Malcolm X a été abattu devant elle et leurs quatre filles aînées.

Leur deuxième aîné, Qubilah Shabazz n’avait que quatre ans à l’époque.

Devant une salle de bal Audubon bondée, à Harlem, un fusil à canon scié était dirigé sur la poitrine de Malcolm – avec la force de l’explosion soulevant Malcolm en arrière de ses pieds et sur une paire de chaises en bois, explique Le new yorker.

Des mois après son assassinat choquant le 21 février 1965, Betty a donné naissance à ses jumeaux.

Essayant de protéger leurs enfants de cette journée violente, elle a déménagé la famille dans la banlieue, où ils ont fréquenté de bonnes écoles.

Après avoir étudié avec succès un doctorat en éducation, Betty a continué à travailler comme administratrice au collège Medgar Evers, en charge des droits civils.

La nécrologie de l’Independent dit qu’elle était «une épouse dévouée et une mère exemplaire, une militante assidue et efficace des droits civils.

«Elle a essayé de reconstruire une vie normale … en exhortant sans relâche la non-violence.

«D’abord, dernière et toujours cependant, à travers une vie éclipsée et déchirée par les querelles de l’Amérique noire radicale, elle était l’épouse de Malcolm X.

Comment est morte Betty Shabazz?

La tragédie a frappé à nouveau Betty Shabazz en 1997 – mais cette fois, elle a coûté la vie à la mère dévouée.

Son petit-fils, Malcolm Shabazz, avait 12 ans lorsqu’il a été impliqué dans un incendie qui a entraîné la mort de sa grand-mère.

The Independent explique qu’il était furieux après avoir été envoyé temporairement vivre avec elle, après que sa mère, Qubilah, se soit inquiétée qu’il se retranchât dans un gang violent texan.

Sa grand-mère a été emmenée dans un état critique à l’hôpital Jacobi dans le Bronx avec des brûlures au troisième degré sur 80% de son corps. Elle a également souffert de brûlures à la muqueuse de ses poumons.

La femme charismatique, âgée de 61 ans, a subi une intervention chirurgicale minutieuse et délicate, des spécialistes lui greffant des plaques translucides de peau artificielle.

Mais elle est décédée des suites de ses graves brûlures en juin 1997.

Son petit-fils a été reconnu coupable d’homicide involontaire coupable et d’incendie criminel et est allé en détention juvénile, avant d’être tué au Mexique en 2013.