Quels sont vos souvenirs d’orthographe ?

Athanor. Torticolis. Ambystome. Huile de néroli. Ce ne sont là que quelques-uns des mots qui ont déconcerté certains des meilleurs orthographes du pays lors du Scripps National Spelling Bee de l’année dernière, le tournoi de terreurs verbales qui revient le 2 juin.

Depuis plus d’un siècle, les concours d’orthographe ont été les scènes des triomphes et des agonies de l’enfance, que ce soit devant un public national ou dans une petite salle de classe. Quel est votre souvenir le plus marquant d’un concours d’orthographe ? Avez-vous été surpris, comme l’a été Charlie Brown, lorsqu’un mot familier vous a soudainement semblé inconnu sous l’effet du stress ? (Le coupable était « beagle ».) Avez-vous déjà parcouru un circuit d’orthographe ou les concours sont-ils restés locaux ? Avez-vous déjà été un outsider en orthographe, ou peut-être un favori que d’autres cherchaient à battre ? Et vous souvenez-vous des mots que vous avez vaincus, ou de celui qui vous a vaincu ?

Nous voulons entendre vos souvenirs d’orthographe, grands ou petits, joyeux ou douloureux, exaltants ou doux-amers. Nous pouvons en inclure quelques-uns dans notre couverture des finales nationales d’orthographe.