Quelle est la blessure d’Aaron Rodgers ? Packers QB clarifie la confusion sur l’orteil COVID

Aaron Rodgers a pu surmonter son combat avec COVID assez rapidement. Le quart-arrière non vacciné des Packers a raté 10 jours d’action, mais n’a été absent que pour un match contre les Chiefs.

Comment s’est-il senti après son premier match contre les Vikings ? Assez bien dans l’ensemble, a-t-il déclaré dans « The Pat McAfee Show », mais il y a un petit problème.

« Aucun effet persistant autre que l’orteil COVID », Rodgers a déclaré à McAfee.

L’orteil COVID est une condition réelle. Qu’est-ce que c’est? Et est-ce lié à la blessure douloureuse à laquelle Rodgers a déjà fait référence après la défaite 34-31 des Packers contre les Vikings? Il s’avère que ce sont des choses distinctes, alors que Rodgers a dissipé la confusion mercredi en expliquant qu’il souffrait d’une fracture à l’orteil.

NFL POWER RANKINGS : les Cowboys glissent après la défaite contre les Chiefs

Qu’est-ce que l’orteil COVID?

Selon l’American Academy of Dermatology Association, certaines personnes « développent des orteils décolorés et enflés » à la suite de la contraction du coronavirus.

Le New York Times a expliqué certains des symptômes plus en profondeur et a également noté que les orteils COVID sont en fait un bon signe pour le système immunitaire du corps.

Les lésions sont rouges ou violettes chez les blancs, et souvent violacées ou brunâtres chez les personnes de couleur. Ils provoquent des sensations douloureuses de brûlures ou de démangeaisons, et rendent parfois difficile le port de chaussures ou la marche.

Désormais, une étude française, publiée dans le British Journal of Dermatology, fait la lumière sur les causes des orteils de Covid. La recherche indique que les lésions peuvent être un effet secondaire du passage à la vitesse supérieure du système immunitaire en réponse à l’exposition au virus, qui peut endommager les cellules et les tissus au cours du processus.

Était-ce à cela que Rodgers avait affaire ? Cela ressemblait à cela après son entretien avec McAfee, mais ce n’était pas vraiment le cas.

PLUS: Comment Mike Zimmer et les Vikings ont battu les Packers lors du dernier entraînement de la semaine 11

Quelle est la blessure d’Aaron Rodgers ?

Rodgers a déclaré qu’il avait un peu de COVID dans ses discussions avec McAfee, mais il semble qu’il plaisantait. Mercredi, il a expliqué comment une autre blessure au pied lui faisait mal.

« J’ai mentionné que c’était plus douloureux que l’orteil en gazon et j’ai eu un orteil en gazon il y a des années. Le problème avec l’orteil en gazon est que c’est cette articulation dans votre gros orteil et c’est très douloureux », a déclaré Rodgers. « Alors naturellement, je fais comprendre aux gens que si c’est pire que l’orteil en gazon, il doit y avoir une sorte de problème osseux. »

C’était en fait un problème osseux. Rodgers a révélé qu’il avait un orteil cassé lors de sa conférence de presse de mercredi. Il a montré aux journalistes sur Zoom sa blessure.

Rodgers a subi la fracture alors qu’il s’entraînait pendant sa quarantaine. Il s’agissait donc techniquement d’une blessure à l’orteil liée au COVID. Ce n’est tout simplement pas l’orteil COVID comme il l’a d’abord dit.

Quand Rodgers sera-t-il à 100% après cette blessure ? Il a présenté quelques options, mais il ne semble pas qu’il manquera de temps de toute façon.

« Il s’agit de la gestion de la douleur », a déclaré Rodgers, par Doug Kyed de PFF. « Il y a aussi des options chirurgicales, qui n’impliqueraient pas de temps manquant. »

Rodgers a complété 23 des 33 passes pour 385 verges et quatre touchés contre les Vikings malgré la blessure, donc les Packers ne devraient pas s’attendre à une énorme baisse de leur quart-arrière de franchise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *