Quand est le prochain combat de Tyson Fury ? Les promoteurs commencent à aligner les adversaires potentiels, les délais

Il ne faudra pas longtemps avant que le Gypsy King soit de retour sur le ring.

Le co-promoteur de Tyson Fury, Bob Arum, a déclaré que le dernier Fury se battrait à nouveau aura lieu fin février ou début mars, selon un rapport du Manchester Evening News. La seule question sera de savoir à qui Fury est confronté.

PLUS: Dillian Whyte espère toujours tirer sur Tyson Fury

Et cette question a été rendue plus compliquée par les événements récents. Fury a voulu un combat d’unification avec Oleksandr Usyk, mais Anthony Joshua a exercé sa clause de revanche pour forcer un combat contre Usyk au printemps prochain.

On pensait que le prochain adversaire de Fury pourrait être Dillian Whyte, le champion par intérim de la WBC, dans un combat pour le titre obligatoire. Cependant, Whyte est dans une bataille juridique avec la WBC au sujet du refus de l’instance dirigeante de l’aligner auparavant avec un combat pour le titre.

Bien que le procès empêche la WBC de nommer Whyte le challenger obligatoire, cela ne signifie pas qu’un combat entre lui et Fury n’aura pas lieu. Arum a déclaré à BoxingScene que lui et le co-promoteur Frank Warren parleraient avec l’équipe de Whyte d’un éventuel combat en mars au Principality Stadium de Cardiff, au Pays de Galles.

PLUS: Il est temps de discuter de la place de Tyson Fury parmi les plus grands poids lourds de l’histoire de la boxe

« Frank et moi recherchons le meilleur adversaire possible », a déclaré Arum à BoxingScene. « Évidemment, numéro un, nous aimerions qu’Usyk se retire. Numéro deux, si ce n’est pas possible, alors Whyte est probablement un adversaire aussi attrayant pour Tyson que n’importe qui d’autre. Donc, encore une fois, nous allons nous asseoir avec [Whyte’s] les gens et voir si nous pouvons trouver un accord. »

S’adressant à IFL TV, Arum a déclaré qu’un combat avec Whyte ne devait pas être obligatoire et que ce serait un bon match pour Fury, et a noté que si les deux étaient appariés, Fury « devrait » au Royaume-Uni un combattre sur le sol britannique. Il a également déclaré que Joe Joyce serait une option si Whyte ou Usyk n’étaient pas disponibles pour se battre.

Arum a noté que si un combat entre Fury et Whyte devait se produire, la répartition de la bourse devrait être de 80/20 en faveur de Fury sur la base des bourses précédentes entre les deux boxeurs. Le promoteur de Whyte, Eddie Hearn, a qualifié la séparation de « scandaleuse ».

PLUS: Fury survit à Wilder dans le combat épique de l’année pour conserver le titre des poids lourds WBC

Fury vient de remporter deux victoires consécutives contre Deontay Wilder, d’abord par TKO en sept rounds en février 2020, puis plus récemment par KO le 9 octobre 2021. Le premier des deux a envoyé les titres des poids lourds WBC et The Ring à Fureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *