Sports

QPR 0 – 3 Luton

Carlton Morris a marqué deux fois alors que Luton a gagné 3-0 à QPR, qui a chuté à sa quatrième défaite consécutive à domicile.

L’attaquant Morris a ouvert le score après 10 minutes et a de nouveau frappé 80 secondes après le début de la seconde période, portant son total pour la saison à 10.

La brillante frappe d’Alfie Doughty à neuf minutes de la fin a scellé une deuxième victoire consécutive pour le nouveau manager Rob Edwards lors de son troisième match depuis qu’il a pris ses fonctions de manager.

Le match était également le troisième du nouveau patron de QPR Neil Critchley à la barre, et leur première défaite depuis sa nomination a de nouveau révélé les lacunes qui avaient été évidentes lors de la perte de quatre matchs de suite avant sa succession à Mick Beale à Loftus Road.

Chris Willock, hors de forme, a été nommé sur le banc par Critchley et les Rangers ont eu du mal à créer des occasions nettes.

Morris était un problème pour eux à l’autre bout, voyant un effort acrobatique sauvé par le gardien Seny Dieng peu de temps avant de donner l’avantage aux visiteurs.

Doughty a trouvé de l’espace sur la droite et a dribblé à travers le bord de la zone vers Morris, qui a tiré à travers les jambes de l’arrière latéral de Manchester United prêté par les Rangers Ethan Laird et dans le coin le plus éloigné du filet.

Ilias Chair, de retour dans la formation de départ après son implication avec le Maroc à la Coupe du monde, a produit le moment marquant des Rangers en première mi-temps lorsqu’il a habilement éludé trois défis avant que son tir ne soit arrêté par Ethan Horvath.

Mais ce fut un rare moment de qualité de la part des Rangers, qui se sont retrouvés à deux peu après la pause.

James Bree a balancé un coup franc de la gauche et Kenneth Paal, en essayant de dégager, a lancé le ballon par inadvertance et Morris a ajouté la touche décisive au deuxième poteau.

QPR a presque retiré un but lorsque Tyler Roberts a dirigé le coup franc de l’aile droite de Paal contre le haut de la barre et a ensuite envoyé un centre à Lyndon Dykes, qui ne pouvait accrocher le ballon qu’à une distance atrocement large de la cible à bout portant.

Critchley a finalement fait venir Willock – pour le président préféré de la foule, une substitution qui a ajouté à la frustration croissante des supporters locaux – mais tous les espoirs de retour des Rangers ont été catégoriquement anéantis par le premier but de Doughty à Luton.

Doughty s’est précipité depuis la gauche, a échangé des passes avec Morris et a envoyé un entraînement imparable au-delà de Dieng depuis près du bord de la zone.

Articles similaires