Projet de loi LGBTQ au Ghana : les législateurs ghanéens cherchent à criminaliser le « plaidoyer » pour les droits des homosexuels

Les relations homosexuelles sont interdites dans plus de la moitié des 54 pays d’Afrique. Certains pays, dont le Botswana et le Gabon, ont récemment décidé de dépénaliser les relations homosexuelles, mais d’autres sont restés fidèles aux codes pénaux hérités des anciennes puissances coloniales. Les chercheurs disent que la proposition au Ghana jette un filet inhabituellement large pour d’éventuelles transgressions : un tweet pro-LGBTQ, par exemple, pourrait être une violation.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments