Projection de la liste de 53 joueurs des Bears de Chicago de Shaw Local – Shaw Local

La pré-saison est dans les livres. Les Bears ont terminé la saison d’exposition avec une victoire, 21-20, sur les Browns de Cleveland samedi au FirstEnergy Stadium de Cleveland.

Le directeur général Ryan Poles et l’entraîneur-chef Matt Eberflus doivent maintenant réduire l’alignement de 80 joueurs à 53 d’ici 15 h mardi. C’est toujours une tâche difficile pour les front-offices de la NFL.

Les équipes peuvent garder 16 joueurs supplémentaires dans l’équipe d’entraînement, mais tout joueur qui ne fait pas partie de la liste de 53 joueurs doit effacer les dérogations avant que les Bears puissent les signer dans l’équipe d’entraînement. Ainsi, tout joueur qui ne fait pas partie de la liste mardi risque d’être arraché par une autre équipe.

Vous trouverez ci-dessous la projection de la liste de 53 joueurs de Shaw Local pour les Bears.

Quelques hypothèses de blessures ont été faites ici. Cette liste suppose que le receveur N’Keal Harry sera blessé et manquera au moins les quatre premiers matchs de la saison. Harry a subi une opération à la cheville ce mois-ci et devrait être absent jusqu’au début octobre au moins, selon des informations.

Le centre Lucas Patrick s’est blessé à la main au début du camp d’entraînement. Il est également candidat à la réserve des blessés, cependant, il semble plus susceptible de revenir dans les premières semaines, donc cette projection le place sur la liste active.

Projection de la liste de 53 joueurs

Quarts-arrière (deux): Justin Fields, Trevor Siemian

Running back (quatre): David Montgomery, Khalil Herbert, Trestan Ebner, Darrynton Evans

Arrière (un): Khari Blasingame

Récepteur large (six): Darnell Mooney, Equanimeous St. Brown, Velus Jones Jr., Byron Pringle, Dante Pettis, N’Keal Harry (Harry à la réserve blessée)

Fin serrée (trois): Cole Kmet, Ryan Griffin, James O’Shaughnessy

Ligne offensive (neuf): Braxton Jones, Cody Whitehair, Lucas Patrick, Teven Jenkins, Larry Borom, Michael Schofield, Riley Reiff, Sam Mustipher, Ja’Tyre Carter

Ligne défensive (neuf): Robert Quinn, Trevis Gipson, Al-Quadin Muhammad, Mario Edwards Jr., Dominique Robinson, Justin Jones, Angelo Blackson, Khyiris Tonga, Trevon Coley

Secondeur (cinq): Roquan Smith, Nicholas Morrow, Joe Thomas, Matthew Adams, Jack Sanborn

Cornerback (six): Jaylon Johnson, Kyler Gordon, Kindle Vildor, Duke Shelley, Tavon Young, Lamar Jackson

Sécurité (cinq): Eddie Jackson, Jaquan Brisker, DeAndre Houston-Carson, Dane Cruikshank, Elijah Hicks

Équipes spéciales (trois): Cairo Santos (K), Trenton Gills (P), Patrick Scales (LS)

Une analyse

Certains des meilleurs noms qui n’ont pas fait partie de la liste comprennent le secondeur Caleb Johnson, le joueur de ligne recrue Zachary Thomas, le passeur Charles Snowden, le plaqueur défensif Micah Dew-Treadway et le demi de coin Thomas Graham Jr.

Graham et le demi de coin Tavon Young (qui est sur le 53 ici) jouent tous les deux dans le coin des machines à sous, mais n’ont pas joué toute la pré-saison. Sans connaître la véritable étendue de leurs blessures, il est difficile de dire ce que les Bears pourraient penser. Nous avons gardé Young sur la liste active parce que c’est un vétéran. Graham est un candidat de choix pour l’équipe d’entraînement. Cependant, ces deux-là pourraient facilement être inversés.

L’ailier rapproché recrue non repêché Chase Allen est une belle perspective, mais la position est encombrée de vétérans devant lui. Il est certainement une cible de l’équipe d’entraînement.

Les Bears ne garderont probablement que deux quarts sur la liste active, mais garderont Nathan Peterman dans l’équipe d’entraînement.

Avec Braxton Jones, Teven Jenkins et Larry Borom tous dans la formation de départ sur la ligne offensive, les vétérans Riley Reiff et Michael Schofield sont sur le banc. Reiff peut être le premier plaqueur du banc de chaque côté. Si les Bears devaient aller plus loin que cela, Jenkins pourrait glisser pour s’attaquer en cas d’urgence.

La position du récepteur large est très mince en raison de blessures. S’il y a une position pour laquelle les Bears parcourront le fil de renonciation, c’est probablement le receveur.