Suella Braverman a fait l’objet de critiques politiques pour avoir enfreint les règles de sécurité et pour sa gestion des problèmes d’immigration.