Skip to content

TLes joueurs de cricket ont été battus par la Grande-Bretagne lors de la finale de la coupe du monde de dimanche et il semble que la situation soit en baisse pour la Nouvelle-Zélande, qui a été dépouillée d'un record du monde hier (mais pas de la pente la plus raide).

Guinness World Records a porté un nouveau coup à la population néo-zélandaise déjà meurtrie, toujours émue par la défaite du week-end dernier, en déclarant une rue galloise la plus raide au monde, un record détenu par Baldwin Street à Dunedin depuis 32 ans.

Et, à l’instar de la controverse entourant la prolongation contestée donnée à l’Angleterre lors du match de dimanche, les Kiwis allèguent également un jeu déloyal dans la bataille dans les rues escarpées.

En 1987, la rue de 350 m en Nouvelle-Zélande a remporté le record qui a depuis attiré de nombreux touristes mais Baldwin Street a été usurpée hier par Ffordd Pen Llech dans le nord du Pays de Galles. La pente de la rue à Harelech est de 37%, soit 2% cent plus raide que l'ancien détenteur du record.

Cependant, un résident de Baldwin Street a émis des doutes sur l’admissibilité de la route galloise au record. "Ce sont deux rues complètement différentes, celle du pays de Galles n'est pas à double sens et peu peuplée comme Baldwin street", a déclaré à la presse néo-zélandaise Colleen Williamson, qui habite Baldwin Street depuis près de 30 ans.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *