Avant les élections américaines, le dirigeant russe ressemblait à certains Occidentaux de droite, affirmant que son combat n’était pas avec ceux qui, en Occident, détenaient les “valeurs traditionnelles”.