Pourquoi les Giants ont licencié Jason Garrett : le coordinateur offensif de New York absent après moins de deux saisons

Il y a eu beaucoup de blâme pour les malheurs des Giants cette saison, et mardi, l’équipe a finalement choisi un bouc émissaire en congédiant le coordinateur offensif Jason Garrett après 26 matchs au travail.

L’équipe a tweeté l’annonce officielle mardi après-midi.

PLUS: Comment regarder la liste des matchs de Thanksgiving de la NFL

Garrett est arrivé à New York avant le début de la saison dernière en tant que coordinateur offensif, mais il connaît intimement la NFC East depuis une grande partie de la dernière décennie. Immédiatement avant d’arriver à East Rutherford, Garrett a passé 10 ans en tant qu’entraîneur-chef des Cowboys de 2011 à 2019 et est allé 85-67 avec trois titres de division NFC Est mais n’a jamais dépassé le tour de division.

Diplômé de Princeton, Garrett a été coordinateur offensif à Dallas de 2007 à 2010 avant d’être nommé entraîneur-chef.

PLUS: Informations sur les paris, cotes pour les matchs de Thanksgiving de la NFL

Jusqu’à présent cette saison, les Giants ont une fiche de 3-7 et se classent 25e pour les points et 23e pour le total de verges en tant qu’unité offensive.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les raisons pour lesquelles les Giants ont renvoyé Garrett.

Pourquoi les Giants ont viré Jason Garrett

Malgré la coordination de bonnes attaques dans le passé, le temps de Garrett à New York a été moins que stellaire et a atteint son paroxysme après la défaite de 30-10 de l’équipe contre Tampa Bay lundi soir.

Les Giants n’ont marqué que 10 points dans le match aux heures de grande écoute et n’ont totalisé que 215 verges, leur troisième fois en cinq matchs n’atteignant pas 300 verges au total. New York n’était également qu’à 1 contre 9 lors des troisièmes essais tenus dans le match contre les Buccaneers et a retourné le ballon à trois reprises.

PLUS: Evans de Bucs devient le meilleur buteur de tous les temps de Tampa

Garrett a été embauché par l’entraîneur Joe Judge pour être le nouveau coordinateur offensif des Giants le 20 janvier 2020, mais les Giants ont eu des difficultés en attaque depuis le début du mandat de Garrett.

Classement offensif des Giants sous Jason Garrett

Garrett n’a pas toujours supervisé les mauvaises infractions. En fait, pendant une grande partie de son mandat à Dallas, que ce soit en tant que coordinateur offensif ou entraîneur-chef, les Cowboys ont été parmi les 5 ou 10 premières infractions en termes de points et de verges totales et se sont toujours classés parmi les meilleurs en matière d’attaque par la passe.

Son séjour à New York était une histoire bien différente, cependant. L’année dernière, sa première dans l’équipe de Joe Judge, Garrett a coordonné l’une des pires infractions statistiquement de la NFL. Les Giants se sont classés 31e en points et en verges totales, tandis que leur taux de conversion de 36,4% au troisième rang se classait 29e de la ligue et leur taux de conversion de la zone rouge de 46,3% se classait également au 31e.

Au cours de 10 matchs cette année, certains aspects de l’offensive se sont améliorés, bien que légèrement. Jusqu’à présent, les Giants se classent 25e pour les points et 23e pour le total de verges. L’équipe a également amélioré son troisième pourcentage de down conversion, jusqu’à 37,3% et 24e dans la ligue. Cependant, les plus gros problèmes offensifs des Giants continuent d’être dans la zone rouge, où l’unité de Garrett se classe au dernier rang de la ligue, marquant un touché sur seulement 44,4% des tentatives en zone rouge.

Qui remplacera Jason Garrett

On s’attend généralement à ce qu’un autre ancien entraîneur-chef – Freddie Kitchens de Cleveland – prenne le rôle de Garrett et assume le titre de coordinateur offensif par intérim.

PLUS: Baker Mayfield secoue les sceptiques, les huées: « Je m’en fous »

Kitchens a obtenu une fiche de 6 à 10 lors de sa seule saison en tant qu’entraîneur-chef des Browns en 2019. La saison précédente, il était le coordinateur offensif de l’équipe et les Browns se sont classés 13e en verges et 20e en points.

Plus particulièrement, Kitchens a été l’un des quarts-arrières les plus décorés et les plus réussis de l’histoire du programme de l’Alabama et a fait ses armes en tant qu’assistant offensif entraînant des extrémités serrées, des quarts-arrières et des porteurs de ballon à divers moments de 2007 à 2017 avec les Cardinals.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *