Actualité santé | News 24

Pourquoi la sensibilité parentale est importante pour les pères et les mères

Avez-vous déjà entendu parler de l’attachement des enfants ou de la théorie de l’attachement ? Si vous êtes un parent, un soignant ou un éducateur, il y a de fortes chances que cela vous dit quelque chose. L’attachement des enfants fait référence au lien émotionnel fort que les enfants développent envers les personnes qui s’occupent d’eux.

De nombreuses recherches menées au cours des dernières décennies soulignent l’importance de l’attachement positif – ce que les scientifiques appellent un « attachement sécurisant ».

L’attachement sécurisé agit comme un super pouvoir pour les enfants. Une fois établi, il peut ouvrir la voie à des résultats positifs, tels qu’une forte performance académique, apprentissage, empathie, régulation émotionnelle et bien-être.

En conséquence, de nombreux parents et tuteurs souhaitent que leurs enfants développent un attachement sécurisant. Mais comment les parents et les tuteurs peuvent-ils y parvenir ?

Dans notre récente étude, une synthèse À partir de 174 études incluant plus de 22 000 parents et enfants, nous avons confirmé que lorsque le comportement des parents se montre plus sensible aux besoins des enfants, leur enfant est beaucoup plus susceptible de développer un attachement sécurisant.

Être présent et attentif

À mesure que les enfants grandissent, ils sont confrontés à différentes situations dans lesquelles ils ont besoin du soutien de leurs parents. Par exemple, les nourrissons peuvent pleurer parce qu’ils ont faim, être mal à l’aise ou avoir peur parce qu’ils ont entendu un bruit fort. Les enfants plus âgés peuvent se gratter le genou en tombant de leur vélo ou avoir peur d’un monstre dans le placard.

Un parent « sensible » est quelqu’un qui remarque quand son enfant a besoin d’attention et réagit rapidement de manière à le réconforter et à le rassurer.

Vidéo sur la compréhension des besoins d’attachement des enfants de Circle of Security International.

Un parent « insensible » peut ne pas remarquer que son enfant est dans le besoin ou se sentir moins intéressé à le soutenir. Cela peut se produire pour plusieurs raisons. Leur attention peut être attirée ailleurs : ils peuvent être préoccupés par problèmes professionnels ou personnels ou leurs téléphones ; ils peuvent également avoir des antécédents de parents insensibles et ne pas avoir les connaissances et les compétences nécessaires pour reconnaître et répondre aux signaux de leur enfant de manière efficace.

Être sensible favorise la confiance et la sécurité

Notre étude, publiée dans Bulletin psychologiquesouligne à quel point les comportements parentaux sensibles et réactifs sont des ingrédients clés pour parvenir à un attachement sécurisé.

Il est important de noter que ce lien était présent pour les enfants de tous âges, ainsi que pour les filles et les garçons.

Cette étude nous apprend que les comportements sensibles montrent aux enfants qu’ils peuvent compter sur leurs parents dans les moments difficiles et leur faire confiance pour les aider, ce qui favorise un attachement sécurisé.

Le sentiment d’attachement sécurisé des enfants avec leurs parents ou leurs premiers tuteurs constitue également le fondement des relations avec de nombreux autres tuteurs à mesure que les enfants grandissent, comme les grands-parents et les éducateurs. En ayant un soignant qui répond à leurs besoins, les enfants apprennent que lorsque les choses deviennent difficiles, ils peuvent compter sur les autres pour leur soutien et leur réconfort.

Un père avec un bébé sur la poitrine.
Les enfants signalent leurs besoins différemment en fonction de leur âge.
(Shutterstock)

De nombreuses personnes pensent principalement aux mères lorsqu’il s’agit de réconforter un enfant en détresse. Cependant, notre étude réaffirme que la parentalité est une question sensible pour les mères et les pères ressemblent. Être capable de reconnaître et de répondre aux besoins d’un enfant, c’est être attentif et prendre soin de lui, et cela peut être réalisé par n’importe quel soignant.

Stratégies pour être plus sensible

Compte tenu de l’importance des comportements sensibles, les parents, les grands-parents et/ou les éducateurs peuvent se demander comment ils peuvent s’engager de manière plus sensible avec les enfants. Voici quatre stratégies pour vous aider.

Essayez de surveiller les enfants et de détecter leurs signaux d’intérêt ou de besoin. Les enfants signalent leurs besoins différemment en fonction de leur âge. Par exemple, les bébés pleurent, gémissent ou grimacent pour signaler leurs besoins. Les bébés babillent également pour montrer leur intérêt à émettre des sons et à ce que ces sons leur soient répétés. Les enfants plus âgés peuvent pleurer, exprimer ouvertement leurs besoins ou faire référence à des symptômes physiques qui peuvent signaler des besoins. Il est important de se rappeler que tous les enfants sont différents et qu’il faudra peut-être du temps et de la patience pour reconnaître les signaux spécifiques de chaque enfant.

Une fois que vous reconnaissez les signaux de l’enfant, il est temps de réagir. C’est comme jouer au tennis : lorsqu’un enfant pleure ou babille, il sert la balle. En tant que soignant, votre travail consiste à surveiller ce ballon, puis à réagir en renvoyant ce service par-dessus le filet. Cet échange de va-et-vient, souvent appelé «servir et rendre« , favorise un attachement sécurisé et un développement positif de l’enfant.

Vidéo sur l’importance des interactions de va-et-vient ou de « service et retour » avec les enfants d’Alberta Family Wellness.

Il est important de laisser l’enfant prendre les devants. Laissez l’enfant définir le rythme et la direction lorsque vous interagissez avec lui. Par exemple, un petit enfant pourrait vouloir s’arrêter et inspecter chaque pierre ou chaque fleur lors d’une courte promenade, ce qui peut sembler lent ou ennuyeux pour un parent, mais constitue une aventure fascinante pour un petit enfant dont le cerveau se développe rapidement. En laissant les enfants prendre les devants pendant le jeu, en encourageant leur exploration et en commentant ce qui les intéresse, vous les aidez à mieux comprendre leur monde.



Lire la suite : Comment les soignants peuvent aider à développer les compétences linguistiques émergentes des enfants


Les soignants peuvent parfois subir des pressions pour être le « parent parfait ». Cependant, il peut parfois être difficile de réagir avec sensibilité lorsque nous nous sentons stressés ou tiraillés dans toutes les directions. Ainsi, même si nous visons la cohérence dans nos réponses en matière de soins, il est également important d’être gentil avec nous-mêmes et de comprendre que nous sommes aussi humains.

La parentalité est un parcours d’apprentissage. En prodiguant des soins sensibles, nous aidons les enfants à se sentir en sécurité et aimés. Ces expériences façonnent leur confiance dans les soignants, les autres et le monde qui les entoure, ce qui peut avoir des effets durables sur leur bien-être.


Source link