La Réserve fédérale s’est heurtée à un obstacle tenace dans ses efforts pour faire baisser les prix : les entreprises réticentes à renoncer à de gros profits.