Plus de 30 personnes, principalement des enfants, ont été tuées jeudi lorsqu’un homme armé a ouvert le feu dans une garderie du nord-est de la Thaïlande, ont annoncé les autorités.

Le major-général de la police Achayon Kraithong a déclaré que la fusillade s’était produite en début d’après-midi dans le centre de la ville de Nongbua Lamphu.

Il a déclaré que l’agresseur avait tué 30 personnes avant de se suicider. Il n’avait pas plus de détails.

Un porte-parole d’un bureau régional des affaires publiques a déclaré que 26 décès avaient été confirmés à ce jour – 23 enfants, deux enseignants et un policier.

Selon les médias thaïlandais, le tireur a également utilisé des couteaux lors de l’attaque, puis s’est enfui du bâtiment.

Des photographies montraient au moins deux corps sur le sol du centre recouverts de draps blancs.

Plusieurs médias ont identifié l’agresseur comme étant un ancien lieutenant-colonel de police de la région, mais il n’y a pas eu de confirmation officielle dans l’immédiat.

Le journal Daily News a rapporté qu’après avoir fui les lieux de l’attaque, l’agresseur est retourné chez lui et s’est suicidé avec sa femme et son enfant.