Plus de 100 manifestants arrêtés alors que la police de Melbourne, en Australie, réprime les manifestants du mandat de vaccination

Andrews a annoncé vendredi que tous les résidents de Victoria travaillant à l’extérieur de leur domicile devaient avoir une première dose de vaccin Covid-19 d’ici le 15 octobre et être complètement vaccinés d’ici le 26 novembre. Le mandat affectera environ 1,2 million de Victoriens, a rapporté le Guardian, travaillant dans une gamme des professions, y compris la vente au détail, le droit, les médias et les sports professionnels. Il s’ajoute aux mandats existants pour les travailleurs de la santé, de l’éducation et de la construction.

Ces mandats, et le confinement draconien mis en place par les autorités de Victoria, ont conduit à des manifestations de masse marquées par une extrême brutalité policière. Les habitants de Melbourne sont de nouveau descendus dans la rue samedi pour protester contre les mandats, mais les plusieurs dizaines de manifestants étaient plus nombreux que les flics, qui les ont rapidement chassés à cheval, tandis que des agents à pied ont attaqué et arrêté certains parmi la foule.

La police a arrêté 109 personnes et émis 108 avis de pénalité, a rapporté 9News. Un porte-parole de la police a déclaré que les futures manifestations recevraient une réponse similaire.

Un jour plus tôt, un groupe d’enseignants à Melbourne a organisé sa propre protestation silencieuse contre les mandats de vaccination. Le groupe était en grande partie masqué et vacciné, selon les rapports, mais au moins une personne a été arrêté.

Les deux manifestations ont été notablement moins violentes que les récents affrontements dans les rues de Melbourne, qui ont attiré l’attention internationale en raison des tactiques extrêmes utilisées par la police.

Andrews prévoit de rouvrir l’État de Victoria d’ici fin octobre, levant ce qui est déjà le verrouillage le plus ancien au monde. Environ la moitié de la population éligible de Victoria est entièrement vaccinée contre Covid-19, mais peu importe l’augmentation de ce pourcentage d’ici à la réouverture, Andrews a déclaré plus tôt cette semaine que les personnes non vaccinées n’auront pas la même liberté que celles qui sont vaccinées lorsque l’État rouvre.

« Nous n’avons même pas eu de conversation sur le moment où [the vaccinated economy] pourrait changer et tout le monde pourrait être sur un pied d’égalité », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse lundi, plusieurs semaines après avoir averti que ceux sans jab seraient « enfermé dehors » du « économie vaccinée ».

Malgré le déploiement en cours du vaccin, les cas de Covid-19 sont actuellement plus élevés à Victoria qu’à n’importe quel moment de la pandémie jusqu’à présent. L’État a enregistré vendredi un record historique de 1 488 cas, ainsi que deux décès.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments