Skip to content
Piercy rentre chez lui pour prendre une avance de deux coups dans le Minnesota

DOSSIER PHOTO: 15 juin 2019; Pebble Beach, Californie, États-Unis; Scott Piercy tire son coup de départ au 18e trou lors de la troisième ronde du tournoi de golf américain ouvert de 2019 à Pebble Beach Golf Links. Crédit obligatoire: Michael Madrid-USA TODAY Sports

(Reuters) – Scott Piercy a décoché une avance de deux coups après le premier tour du premier Open du 3M à Blaine, dans le Minnesota, dans les Tenchors de Twin Cities.

Piercy, qui figurait parmi les partants tardifs, avait quatre coups de feu en arrière de la tête du club-club lorsqu'il a pris feu et qu'il a réalisé six oiselets sur les huit derniers trous en route vers un but de moins de 62.

Piercy était pressé de remporter une victoire de 14 mois sur le circuit de la PGA, à deux coups du Japonais Hideki Matsuyama et du Canadien Adam Hadwin.

Piercy a atteint le virage à trois sous, mais a soudainement trouvé une autre vitesse dans le dernier tronçon et a bouclé sa ronde sans bogey avec un birdie à la normale 18, où il a roulé dans un putt de six pieds.

Après neuf trous, Matsuyama a réussi quatre oiselets et a quitté le virage avec quatre autres sur un étourdi de six trous avant de frapper son dernier trou, la neuvième à la normale, pour prendre la première avance du club à sept.

Les Japonais, qui ont triomphé pour la dernière fois sur le circuit de la PGA lors du tournoi WGC-Bridgestone Invitational 2017, se sont sentis confiants après leur tour.

«Ce fut une bonne manche aujourd'hui. Bien joué. Espérons que je pourrai continuer ainsi demain et le reste de la semaine », a déclaré Matsuyama à la presse par le biais d'un traducteur. "Je faisais très bien aujourd'hui et c'était la clé du tour."

Le numéro un mondial Brooks Koepka, quadruple champion majeur qui n'a pas encore triomphé lors d'un tournoi régulier de la PGA, a mélangé cinq oiselets avec un seul boguey pour un score de 67 points à quatre sous la normale, ce qui lui a valu cinq tirs au large de Piercy.

Bryson DeChambeau (66 ans), Tony Finau (66 ans), l’ancien vainqueur du Masters Patrick Reed (69 ans), l’Australien Jason Day (69 ans) et le quintuple vainqueur majeur Phil Mickelson (74 ans).

Reportage de Frank Pingue à Toronto; Édité par Ian Ransom

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *