Peachland s’apprête à «faire des vagues» pour le week-end de la fête du Travail

Le premier festival mural Peachland Making Waves célébrera une variété d’efforts artistiques, y compris la musique, la danse et d’autres arts de la scène le week-end de la fête du Travail.

“Nous espérons en faire une expérience à 180 degrés pour tous vos sens”, a déclaré Shelley Sweeney, présidente du comité Making Waves Mural. “L’art public s’étend au-delà des peintures murales, qui offrent une expérience visuelle supplémentaire aux visiteurs, en combinant musique, danse et divertissement pour enfants, c’est une atmosphère de fête de rue unique.”

Le festival proposera de la musique live avec des artistes locaux et invités, une expérience de fusion de danse en plein air, des spectacles de rue interactifs, un marché artisanal et des créations artistiques pour les enfants.

Les actes comprennent des performances interactives à l’intérieur d’un saumon de 40 pieds avec Kiki l’Eco Elf, le groupe de percussions japonaises Yamabiko Taiko, Hot Sax, Kelowna Bhangra Dancers, DJ Grampa Groove et Monica Nadj, neuf ans, une accordéoniste virtuose de Penticton.

Aire de spectacle au centre communautaire Peachland et au parc Cousins ​​de 10 h à 16 h les samedi et dimanche 3 et 4 septembre.

La programmation complète des activités se trouve sur le site Web Making Waves.


@GaryBarnes109
gary.barnes@kelownacapnews.com
Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter et abonnez-vous à notre quotidien et abonnez-vous à notre newsletter quotidienne.

ArtsArts et cultureArts et divertissementFestivalMusique live