Paul McCartney critique les Rolling Stones et les qualifie de « groupe de reprises de blues »

Quelqu’un obtient Paul Mccartney un parapluie parce qu’il fait beaucoup d’ombre.

Dans une interview avec Le new yorker, le membre des Beatles a qualifié le groupe de rock britannique rival The Rolling Stones de « groupe de reprises de blues ».

Aie.

PAN! LE BASSISTE DEON ESTUS EST MORT À 65 ANS

Sir Paul McCartney « Hé Grandude ! » Signature de livre à Waterstones Piccadilly le 06 septembre 2019 à Londres, en Angleterre. (Photo de Mike Marsland/WireImage)
((Photo de Mike Marsland/WireImage) )

« Je ne suis pas sûr de devoir le dire, mais c’est un groupe de reprises de blues, c’est un peu ce que sont les Stones », a déclaré McCartney, 79 ans. « Je pense que notre filet était un peu plus large que le leur. »

Ce n’est pas non plus la première fois qu’il s’intéresse au groupe. En avril 2020, McCartney a affirmé lors d’une parler avec Howard Stern qu’il pensait que les Beatles étaient meilleurs que les Stones.

« Ils sont enracinés dans le blues. Quand ils écrivent des trucs, cela a à voir avec le blues », a déclaré McCartney à l’époque. « Nous avons eu un peu plus d’influences… Il y a beaucoup de différences et j’aime les Stones, mais je suis avec toi. Les Beatles étaient meilleurs. »

Le chanteur des Stones, Mick Jagger répondu aux commentaires dans l’émission Apple Music de Zane Lowe quelques semaines plus tard. Jagger, 78 ans, a qualifié McCartney de « coeur » et a déclaré qu' »il n’y avait évidemment pas de concurrence » entre les deux groupes de musique.

Mick Jagger, au centre, se produit avec ses camarades des Rolling Stones, de gauche à droite, Ron Wood, Charlie Watts et Keith Richards lors de leur concert au Rose Bowl de Pasadena, Californie, le 22 août 2019 (Photo de Chris Pizzello/Invision/AP, Déposer)

Mick Jagger, au centre, se produit avec ses camarades des Rolling Stones, de gauche à droite, Ron Wood, Charlie Watts et Keith Richards lors de leur concert au Rose Bowl de Pasadena, Californie, le 22 août 2019 (Photo de Chris Pizzello/Invision/AP, Déposer)

« La grande différence, cependant, est, et en quelque sorte un peu sérieusement, que les Rolling Stones sont un grand groupe de concerts dans d’autres décennies et dans d’autres domaines où les Beatles n’ont même jamais fait de tournée dans les arènes, ou au Madison Square Garden avec un système de son décent. « , a expliqué Jagger. « Ils ont rompu avant que cette entreprise ne commence, l’entreprise de tournée pour de vrai. »

LE RAPPEUR TYGA ARRÊTÉ POUR VIOLENCE DOMESTIQUE CRIMINELLE APRÈS UNE ALTERCATION PRÉSUMÉE À HOLLYWOOD HILLS HOME

« Ils ont rompu avant que les tournées ne commencent pour de vrai… Ils [The Beatles] fait ça [Shea] concert au stade [in 1965]. Mais les Stones ont continué », a-t-il déclaré. « Nous avons commencé les concerts dans les stades dans les années 1970 et nous les faisons toujours maintenant. »

Et en effet le Les pierres sont toujours en tournée, même sans batteur de longue date Charlie Watts, décédé en août.

« C’est la vraie grande différence entre ces deux groupes », a ajouté Jagger. « Un groupe est incroyablement chanceux, joue toujours dans les stades et l’autre groupe n’existe pas. »

McCartney a récemment allégué que feu son compagnon de groupe, John Lennon, est celui qui a brisé les Beatles. « Je n’ai pas provoqué la rupture. C’était notre Johnny », a déclaré McCartney à BBC Radio 4 dans une interview qui sera diffusée le 24 octobre.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

« Je ne suis pas la personne qui est à l’origine de la scission. Oh non, non, non », a-t-il déclaré. « John est entré un jour dans une pièce et a dit: » Je quitte les Beatles.  » Est-ce que c’est l’instigateur de la scission, ou non ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *