Skip to content
«Pas surprenant» de cas de Covid-19 antérieurs de décembre signalés, davantage de cas précoces possibles – OMS

L'OMS a déclaré mardi qu'il était possible que davantage de cas précoces émergent maintenant après que les chercheurs ont conclu que la première infection en France était fin décembre et non janvier ou février, ce qui était à l'origine pensé.

Les médias français ont rapporté que l'hôpital Avicenne de Bobigny avait ré-analysé les tests négatifs sur les personnes admises et diagnostiquées pour pneumonie en décembre. Sur les 24 patients, un est revenu positif pour Covid-19, à partir du 27 décembre.




Aussi sur rt.com
Le premier cas de Covid-19 en France aurait pu se produire dès décembre, de nouvelles preuves suggèrent



La découverte a soulevé des questions sur le nombre d'autres patients qui pourraient également avoir été diagnostiqués à tort avec une pneumonie, et si les chiffres mondiaux actuels représentent la véritable propagation du virus.

"Il est également possible qu'il y ait plus de cas précoces à trouver", Le porte-parole de l'OMS, Christian Lindmeier, a déclaré lors d'un point de presse de l'ONU à Genève.

Lindmeier a encouragé les autres pays à vérifier leurs dossiers pour les cas survenus à la fin de 2019. Cela offrirait un «Une image nouvelle et plus claire» de la pandémie, at-il dit.

Vous aimez cette histoire? Partagez le avec un ami!