Parlez aux partenaires EQT pour vendre le département de la santé de la peau

0 52

Un piéton passe devant le logo Nestle SA le jeudi 23 août 2018 à l'usine Nescafé de Nestlé SA à Tutbury, au Royaume-Uni.

Simon Dawson | Bloomberg | Getty Images

Selon une source proche du dossier, Nestlé est en pourparlers exclusifs avec une unité dirigée par un consortium.

EQT est en train de finaliser l'accord, qui pourrait coûter jusqu'à 10 milliards de dollars et pourrait être signé dans les prochaines 24 heures, a précisé la source.

EQT a fait équipe avec l’Autorité d’investissement d’Abou Dhabi (ADIA), ont indiqué des sources à Reuters. Des fonds de rachat concurrents et certains acteurs de l'industrie, notamment un consortium composé d'Advent et de Cinven, de la société américaine de capital-investissement KKR & Co Inc et du fonds européen PAI Partners, ont été confrontés à la concurrence.

Le département Nestlé de la santé de la peau, qui vend Cetaphil, a été fondé en 2014 lorsqu’il a acquis une participation dans la marque de cosmétiques L’Oreal.

L’appareil a été mis en vente en septembre dernier, alors que Nestlé essayait de réduire les performances des entreprises afin de parer aux critiques adressées à un investisseur activiste exigeant une refonte totale.

Nestlé et EQT ont refusé de commenter.

Le Financial Times a rendu compte des négociations de contrat plus tôt dans la journée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More