Dernières Nouvelles | News 24

Paris est toujours une bonne idée, mais surtout cette année

AUDREY HEPBURN UNE FOIS a dit : « Paris est toujours une bonne idée. » Mais c’est surtout le bon moment pour y aller maintenant. La Ville Lumière s’apprête à accueillir le Jeux olympiques d’été de 2024 et le Jeux paralympiques avec une touche française tandis que des lieux emblématiques de la ville se sont rénovés pour la fête.

Le BMX freestyle occupera la place de la Concorde, le taekwondo donne le coup d’envoi au Grand Palais, tandis que le Trocadéro accueillera des épreuves de cyclisme et des épreuves de tir à l’arc destinées aux Invalides. Les compétitions de natation auront lieu dans la Seine actuelle, après un projet de nettoyage de la rivière de 1,4 milliard d’euros.

La préparation des Jeux olympiques de 2024 a donné naissance à plus de 1 700 projets dans les bâtiments publics de Paris pour un coût d’environ 180 millions d’euros. De nombreux nouveaux projets d’architecture et de design supplémentaires incluent un nouvel amphithéâtre et la refonte de la Tour Eiffel, le village olympique durable et d’autres installations immersives que les visiteurs peuvent découvrir.

Que faire à Paris 2024 en dehors des Jeux olympiques : arts, culture, musées, expositions et plus encore


Vue nocturne du musée d’Orsay, Paris. Photo par Getty Images/encrier

DE GAUCHE : Mark Rothko, n° 14, 1960, © 1998 Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko – Adagp, Paris, 2023 © Fondation Louis Vuitton ; Mark Rothko dans son studio de la 53ème rue à New York, © 2005 Kate Rothko Prizel et Christopher Rothko

Alors que les comités olympiques s’efforcent de paraître plus responsables, durables et inclusifs que jamais, les musées de Paris se préparent à un assortiment d’événements artistiques et d’expositions majeurs organisés tout au long de l’année. Visitez-le avant le 2 avril pour profiter du Exposition Mark Rothko au Fondation Louis Vuitton; Musée d’Orsay accueillera l’exposition historique « Paris 1874, inventer l’impressionnisme » qui présente les œuvres rebelles de Monet, Degas, Pissaro, Renoir et Cézanne bien avant qu’ils ne deviennent les artistes de premier ordre que nous connaissons aujourd’hui. L’exposition met en avant 130 œuvres mettant en scène ce « clan des rebelles ».

Le Fondation Cartier va ouvrir une nouvelle agence dans le bâtiment emblématique du Louvre Saint-Honoré conçu par Jean Nouvel et dont l’ouverture est prévue en 2025. Le Quai de la Photo est un nouveau centre d’art flottant de 700 mètres carrés sur la Seine dans le 13e arrondissement, dédié à la photographie contemporaine, avec un toit ensoleillé et des expositions organisées tout au long de l’année.


Avec l’aimable autorisation du Quai de la Photo

Avec l’aimable autorisation du Quai de la Photo

Avertissement majeur : le Centre Pompidou fermera pendant cinq ans en 2025 pour une rénovation intestinale, faisant de 2024 la dernière année pour le voir tel quel. Avant cela, elle rendra un dernier hommage au minimaliste Brancusi avec une vaste exposition de près de 200 sculptures, photos, dessins, films et documents d’archives, ce qui en fera la plus grande rétrospective consacrée au sculpteur européen.

Parmi les autres expositions majeures à venir à Paris à l’automne 2024, citons l’exposition immersive « Frida Kahlo, ¡Viva La Vida ! au Grand Palaiset « Arte Povera » au Bourse de Commercequi retrace le mouvement artistique radical italien depuis ses origines dans les années 1960.

Les acheteurs voudront découvrir « La naissance des grands magasins » à MAD x Cité de l’Architectureune double-exposition collaborative revisitant l’histoire des grands magasins comme les Galeries Lafayette, le Bon Marché, la Samaritaine et le Printemps Haussmann, qui examine à la fois l’histoire socio-économique et architecturale de ces palais du shopping.


Avec l’aimable autorisation du Centre Pompidou

Avec l’aimable autorisation du Centre Pompidou

Avec l’aimable autorisation de la Cité de l’architecture

Avec l’aimable autorisation du Théâtre Sarah-Bernardt

Avec l’aimable autorisation de la Maison Gainsbourg

Les mélomanes ne manqueront pas non plus. Non seulement vous pouvez aller danser dans la rue nouvellement baptisée rue David Bowie dans le 13e arrondissement, mais vous pouvez également découvrir un hommage au travail du défunt musicien à Théâtre Sarah-Bernardtqui après sept ans de rénovation majeure a récemment rouvert ses portes avec une variété de concerts, de productions orchestrales, de représentations théâtrales et de ballet. Maison Gainsbourg a également ouvert ses portes au public en septembre 2023, 30 ans après la mort de Serge Gainsbourg, dans la maison où il vivait. Il invite chanteurs et chanteuses pour se rapprocher de son œuvre, parcourir la librairie et déguster un rosé ou un pastis au Barre de gaincafé chill le jour, piano-bar maussade le soir rempli de banquettes en velours chartreuse, d’une carte de cocktails inspirée de Gainsbourg et de plats comme la purée de pommes de terre et le caviar, les croque monsieurs, le foie gras et les figues.

Où séjourner à Paris en 2024 : les meilleurs nouveaux hôtels de luxe de la Ville Lumière


Avec l’aimable autorisation de l’Hôtel Dame des Arts

Avec l’aimable autorisation de Villa-des-PréÌs

Avec l’aimable autorisation de Villa-des-PréÌs

Avec l’aimable autorisation du 1 Place Vendôme

Une série de nouveaux hôtels ont également ouvert leurs portes à Paris à temps pour les Jeux olympiques, et nombre d’entre eux proviennent de certaines des marques les plus prestigieuses et les plus luxueuses au monde. Le récemment ouvert de 109 chambres Hôtel Dame des Arts à Saint-Germaine-des-Prés propose un bar sur le toit, de spacieux balcons modernes et des suites junior avec une vue imprenable sur Eiffel. Autre nouveau venu à Saint-Germain, le 34 pièces Villa-des-Prés qui a ouvert ses portes en décembre 2023 dans un ancien hôtel particulier, avec des balcons en pierre de taille, un bar de jardin avec terrasse-jardin, un spa avec piscine, une salle de sport, un sauna et une salle de soins. Le joaillier suisse Chopard a inauguré son premier hôtel, 1 Place Vendômel’automne dernier, poursuivant la tendance post-pandémique des micro-hôtels de marques de luxe (Audemars Piguet, Christian Louboutin, Bulgari, Armani et Fragonard). L’hôtel Chopard de trois étages et 17 suites est orné de peintures de Warhol et Chagall et remplace l’hôtel Vendôme à Paris, sur l’élégante place de la ville du XVIIe siècle, construite à l’origine pour honorer le Roi Soleil, Louis XIV.


Façade de l’hôtel Bulgari Paris. Avec l’aimable autorisation des hôtels Bulgari

Suite Deluxe Terrasse Salon, Hôtel Bulgari Paris. Avec l’aimable autorisation des hôtels Bulgari

Suite Deluxe Terrasse Loggia, Hôtel Bulgari Paris. Avec l’aimable autorisation des hôtels Bulgari

Salle de bain Penthouse, Hôtel Bulgari Paris. Avec l’aimable autorisation des hôtels Bulgari

Pullman Paris Montparnasse. Avec l’aimable autorisation de Accor

Pullman Paris Montparnasse. Avec l’aimable autorisation de Accor

Parmi les autres nouveaux hôtels figurent l’opulent et luxuriant Hôtel Bulgari Paris sur l’avenue George V, et le gigantesque 957 chambres Pullman Montparnasse, dans une tour vitrée. C’est le plus grand Pullman d’Europe, avec un concept ultra-moderne d’une aire de restauration intérieure remplie de comptoirs et de vendeurs de café dans son hall moderne et de salles spacieuses et bien éclairées occupant les étages supérieurs offrant une vue imprenable sur Paris. Ce n’est qu’un élément du processus en cours Plan directeur Montparnasse qui reliait le quartier dispersé à une série de parcs et de développements comme Gaîté Montparnassela transformation conçue par MVRDV d’un pâté de maisons qui abrite le Projet Food Society, la plus grande halle alimentaire d’Europe avec plus de 35 comptoirs de restaurant dans un espace de 5 000 mètres carrés répartis sur plusieurs étages.

Le restaurant le plus tendance à réserver à Paris en 2024


DE GAUCHE : Osciètre Caviar au tartare de langoustines ; une queue de homard bleu rôtie par le chef Yannick. Avec l’aimable autorisation de la Tour d’Argent

Avec l’aimable autorisation de la Tour d’Argent

Si cela vous met en appétit, vous voudrez peut-être réserver une table dans l’emblématique restaurant étoilé Michelin de Paris. Tour d’Argent, qui a rouvert en 2023 après 18 mois de rénovation. Le restaurant historique date de 1582 et prétend être le plus ancien de Paris, avec une cave à vin de 320 000 bouteilles et son plat de canard pressé de renommée mondiale avec sauce à la fève tonka et au foie de canard. Mais il a reçu une attention particulière après avoir servi d’inspiration pour le film Disney. Ratatouille. Mais plus célèbre que la cuisine du restaurant est sa vue sur Notre-Dame, qui rouvrira enfin ses portes en décembre 2024 après qu’un incendie ait détruit sa flèche. Cela nous rappelle que le Paris palimpsestique est une œuvre d’art permanente qui mérite d’être visitée encore et encore.


Images de Lede et des héros, gracieuseté de Bulgari Hotels.