Oui, le collagène fonctionne vraiment : tout ce qu’il faut savoir avant de l’essayer

Les avantages du collagène ont été bien commercialisés au cours des dernières années, de la peau éclatante aux articulations saines en passant par des os solides. Mais ces affirmations ont-elles un quelconque mérite ?

Comme il s’avère, oui: Plusieurs études ont montré que l’ajout d’aliments riches en collagène ou suppléments à votre alimentation offre un certain nombre d’avantages et contribue réellement à améliorer la santé de votre peau, de vos articulations, de vos cheveux et de vos os.

Cependant, il y a quelques choses que vous devez savoir sur le collagène avant de l’intégrer à votre routine quotidienne de bien-être. Ci-dessous, vous trouverez une explication détaillée sur le collagène, y compris ce qu’il est, où le trouver et comment vous pourriez en bénéficier.

Qu’est-ce que le collagène ?

Avant d’aborder ses bienfaits, qu’est-ce que le collagène ? En bref, le collagène est le plus protéine abondante dans le corps humain et représente un tiers de toutes les protéines. Il sert de bloc de construction conjonctif qui maintient ensemble vos muscles, tendons, ligaments, os et peau.

Il y a près de 30 types connus de collagène, mais le type I est le plus répandu (il existe dans tous les tissus conjonctifs et représente 90 % de tout le collagène du corps). Les types II, III et IV sont également courants et se trouvent dans diverses parties du corps, y compris les articulations, les reins, les oreilles et les vaisseaux sanguins.

Tout cela nous amène à une autre question pertinente : à quoi sert le collagène ? Votre corps fabrique naturellement du collagène en combinant plusieurs acides aminés (comme la proline et la glycine) avec du zinc, de la vitamine C et du cuivre. Cependant, en vieillissant, la production ralentit et le collagène existant dans votre corps commence à se dégrader plus rapidement.

Lorsque cela se produit, vous remarquerez peut-être que votre peau devient plus ridée, que vos tendons et vos ligaments deviennent moins flexibles et que vos muscles rétrécissent. Pour prévenir ou retarder ces effets, certaines personnes consomment du collagène (via des aliments ou des suppléments) pour compenser ce que leur corps a perdu.

Ajouter du collagène à votre alimentation

photographie/Getty Images

Si vous cherchez à augmenter votre production de collagène, vous devez vous assurer que votre alimentation comprend des aliments contenant ces ingrédients essentiels :

  • Bouillon d’os
  • Poissons et crustacés
  • Poulet
  • Peau de porc
  • Des œufs
  • Des haricots
  • Agrumes
  • poivrons
  • Des noisettes

Manger une combinaison bien équilibrée de ces aliments est le meilleur moyen d’augmenter vos niveaux de collagène. Cependant, vous pouvez également envisager de prendre des suppléments (généralement sous forme de poudre ou de gélule) si vous n’obtenez pas suffisamment de collagène à partir de votre alimentation seule.

Pour de meilleurs résultats, les experts conseillent de prendre un supplément de collagène une heure avant de vous entraîner, mais vérifiez toujours l’étiquette et parlez avec votre médecin avant de commencer toute nouvelle routine de bien-être.

Bienfaits du collagène

Maintenant que nous avons couvert les principes fondamentaux, explorons certains des avantages du collagène.

Construit des os plus solides

Les os sont pleins de collagène, mais à mesure que vous vieillissez, la protéine commence à se détériorer. À son tour, cela peut entraîner une diminution de la résistance et de la densité des os. Cependant, en incorporant des suppléments de collagène à votre alimentation, vous pourrez peut-être prévenir une certaine perte osseuse et réduire votre risque de problèmes liés aux os, y compris l’ostéoporose et les fractures.

Diminue les douleurs articulaires

Le collagène travaille également avec le cartilage pour assurer le bon fonctionnement de vos articulations. Au fil des ans, à mesure qu’il s’use, il peut entraîner des articulations raides et douloureuses et vous exposer à un risque plus élevé d’arthrose. La bonne nouvelle est que la prise de collagène a été trouvé pour réduire les douleurs articulaires chez les personnes physiquement actives. Il peut également servir de analgésique pour les personnes ayant des problèmes articulaires existants.

Améliore la peau

Votre peau contient également du collagène, ce qui lui donne élasticité et hydratation quand vous êtes jeune. Mais à mesure que vous vieillissez, votre peau devient plus affaissée et plus ridée en raison de l’épuisement des niveaux de collagène. De façon intéressante, des études ont montré qu’ajouter plus de collagène à votre alimentation peut stimuler la fermeté et l’hydratation de la peau, réduisant visiblement les effets du vieillissement.

Favorise des cheveux sains

Le collagène est créé avec certains des mêmes acides aminés qui sont utilisés pour construire la kératine, la protéine qui compose vos cheveux. En raison de cette connexion, il y a quelques preuves que consommer plus de collagène peut aider à la santé de vos cheveux en favorisant la croissance, en réduisant l’amincissement et en ralentissant le grisonnement.

Ajoute de la masse musculaire

Le tissu musculaire est constitué de jusqu’à 10% de collagène. Lorsque le collagène de votre corps commence à se dégrader, vous pouvez perdre de la masse musculaire et éventuellement développer une maladie appelée sarcopénie (perte musculaire liée à l’âge). Heureusement, des études ont montré que les suppléments de collagène, associés à un apport accru en protéines et à des exercices de résistance de routine, peuvent aider les personnes atteintes de sarcopénie à renforcer leurs muscles du dos.

Inconvénients des suppléments de collagène

Malgré ces avantages, les suppléments de collagène présentent également quelques inconvénients que vous devez garder à l’esprit avant de les intégrer à votre routine.

Ils contiennent des produits d’origine animale (et parfois des allergènes)

Les suppléments de collagène traditionnels, et tous les compléments alimentaires en général, sont fabriqués à partir de produits d’origine animale, ils ne conviennent donc pas si vous suivez un régime à base de plantes. Alors qu’il y a quelques collagène végétalien options sur le marché, on ne sait pas comment ils se comparent à ceux fabriqués à partir de produits animaux. De même, si vous avez des allergies alimentaires, assurez-vous de lire attentivement l’étiquette de vos suppléments de collagène. Dans certains cas, ils peuvent contenir des allergènes courants comme le poisson ou les œufs.

La réglementation est une zone grise

Les suppléments de collagène sont réglementés comme des aliments (et non comme des médicaments) par la Administration américaine des aliments et des médicaments, ce qui signifie que leurs ingrédients et leur production ne sont pas contrôlés par un organe directeur officiel. Ces produits ne sont pas soumis aux mêmes réglementations et processus d’approbation rigoureux que les produits pharmaceutiques, il peut donc être difficile de se renseigner sur la qualité, la pureté et la sécurité des ingrédients.

Les études d’efficacité sont limitées

Bien qu’il y ait eu des études sur l’efficacité du collagène (dont beaucoup ont été citées ci-dessus), des recherches supplémentaires doivent être effectuées. En outre, certaines des études existantes ont été financés par des entreprises qui produisent des suppléments de collagène, qui peuvent soulever des questions éthiques sur les préjugés.

Suppléments similaires au collagène

Capsules en gros plan sur un miroir à lumière dure

Olga Choumitskaïa/Getty Images

Il est difficile de trouver d’autres suppléments qui reproduisent les effets du collagène car sa composition en acides aminés est différente des autres protéines. Cependant, vous pouvez essayer d’augmenter votre consommation de glycine et la proline, les acides aminés clés impliqués dans la création du collagène. On les trouve le plus souvent dans les aliments riches en protéines comme la viande et la volaille, mais ils sont également disponibles sous forme de suppléments.

Si vous êtes plus intéressé par la façon dont le collagène peut aider à améliorer vos cheveux, vos ongles et votre peau, vous pourriez envisager kératine ou biotine, qui se présentent généralement sous la forme de shampooings et de soins en salon, mais sont également vendus comme compléments alimentaires. La biotine se trouve également dans certains aliments, notamment les légumineuses, les jaunes d’œufs, les noix et les avocats.

Pour plus de conseils sur les suppléments, voici cinq suppléments de fitness qui ont fait leurs preuves. Plus, découvrez ces trois alternatives à la mélatonine pour un meilleur sommeil sans somnolence le lendemain.

Les informations contenues dans cet article sont uniquement à des fins éducatives et informatives et ne sont pas destinées à constituer des conseils médicaux ou de santé. Consultez toujours un médecin ou un autre fournisseur de soins de santé qualifié pour toute question que vous pourriez avoir sur une condition médicale ou des objectifs de santé.