Opinion: Un Aaron Rodgers très zen et son «  attitude de gratitude  » rendent cette équipe des Packers spéciale