Open des Pays-Bas: l’Anglais Eddie Pepperell un coup derrière le leader Joost Luiten après le premier tour | Nouvelles du golf


Eddie Pepperell suit le leader Joost Luiten – qui cherche à remporter l’Open néerlandais pour la troisième fois – d’un coup après le premier tour

L’Anglais Eddie Pepperell est à un coup derrière le leader et double champion Joost Luiten après le premier jour de l’Open des Pays-Bas – sa décision d’éviter un tour d’entraînement payant peut-être des dividendes.

Le joueur de 31 ans – sans victoire sur le DP World Tour depuis qu’il a remporté deux titres en 2018, dont le British Masters à Walton Heath – a inscrit un six moins de 66 ans avec sept birdies et un seul défaut sur son dernier trou.

Pepperell a dit plus tard Sports du ciel qu’il a tenu compte des conseils de sa petite amie en optant contre un essai sur le parcours avant le tournoi.

DP World Tour Golf en direct

27 mai 2022, 12h30

Vivre de

Il a déclaré: “L’année dernière, j’ai fait de gros efforts, je me suis présenté à des tournois et j’ai travaillé beaucoup plus dur que par le passé. Je rentrais chez moi crevé.

“Jen m’a dit : ‘Quoi ? Qu’est-ce que tu fais ? [and] vous n’avez pas pris la peine de faire des rondes d’entraînement ». Je pense qu’elle marque un point.”

Luiten est en tête du peloton dans son épreuve natale, qu’il avait précédemment remportée en 2013 et 2016, le joueur de 36 ans ayant réussi huit birdies, dont quatre sur ses sept derniers trous.

Luiten a décroché un tir au 18e – il n’aurait fallu que deux coups pour que son putt à l’aigle sorte de 45 pieds – alors qu’il tirait un sept moins de 65 pour s’éloigner de Pepperell et du Danois Rasmus Højgaard.

Le Néerlandais a déclaré: “Cela aurait pu être mieux, mais je ne peux pas être pointilleux. J’ai eu un peu de mal avec mon jeu, donc c’est génial de voir ce score. Pour une raison quelconque, j’aime jouer devant la maison foule.”

Pepperell, qui a chuté à 555 dans le classement mondial après avoir atteint 32 il y a quatre ans, a ajouté : “J’essaie de récupérer ce que j’avais, c’est la partie la plus frustrante. Quand vous essayez de récupérer quelque chose , c’est exaspérant parce que vous savez que vous pouvez le faire et que votre corps ne réagit pas.

“C’est là que j’en étais. Mon corps a définitivement été différent ces deux dernières années. Mon backswing n’est pas aussi complet et, par conséquent, cela déclenche une véritable chaîne d’événements terribles lors de la baisse. Au fil du temps, il se détériore et alors tu perds confiance.

“J’ai vu quatre ou cinq entraîneurs au cours des 12 derniers mois. L’entraîneur que je vois maintenant, j’ai passé du temps avec lui en 2018 et j’essaie juste de tout mettre dans un creuset. Ce n’est pas loin d’où Je jouais.”

Trois coups en arrière sur quatre sous sont les Anglais Richard Mansell, Jordan Smith, Ross McGowan et Ross Fisher – Fisher frappant cette marque après un aigle sur son dernier trou.

Les Écossais Ewen Ferguson, Stephen Gallacher et David Law sont également à quatre sous.

Open des Pays-Bas: l'Anglais Eddie Pepperell un coup derrière le leader Joost Luiten après le premier tour | Nouvelles du golf

Obtenez les meilleurs prix et réservez une partie sur l’un des 1 700 parcours au Royaume-Uni et en Irlande

Regardez la deuxième journée de l’Open des Pays-Bas en direct sur Sky Sports Golf à partir de 12h30 vendredi. La couverture continue tout le week-end

Open des Pays-Bas: l'Anglais Eddie Pepperell un coup derrière le leader Joost Luiten après le premier tour | Nouvelles du golf

Obtenez les meilleurs prix et réservez une partie sur l’un des 1 700 parcours au Royaume-Uni et en Irlande