Actualité du moment | News 24

Ont. et Qué. efforts de nettoyage de la tempête en cours

Un orage massif a débuté le long week-end de mai dans le sud de l’Ontario et du Québec, tuant au moins sept personnes et laissant des centaines de milliers d’autres sans électricité, et les communautés se bousculent maintenant pour faire face aux conséquences.

Les efforts de nettoyage se sont poursuivis dimanche alors que les équipes étaient aux prises avec une traînée de destruction qui a laissé des arbres tombés, des lignes électriques abattues et des quartiers dévastés.

Après que la tempête se soit dissipée dans l’ouest à Golden Horseshoe, le torrent de pluie, de vent et de tonnerre a frappé les régions de l’est d’Ottawa et du sud du Québec.

Selon la police, six décès en Ontario ont été causés par la chute d’arbres alors que des vents violents ont causé des dégâts considérables, tandis qu’une femme au Québec est décédée lorsqu’un bateau dans lequel elle se trouvait a chaviré dans la rivière des Outaouais près de Masson-Angers.

Deux des décès ont été confirmés dimanche après-midi. Une femme de Port Hope, en Ontario, a été frappée par la chute d’un arbre et est décédée sur les lieux, a indiqué la Police provinciale de l’Ontario (OPP).

Une autre femme est décédée après la chute d’un arbre dans une maison de son canton de North Kawartha, en Ontario, a confirmé la Police provinciale de l’Ontario.

Les autres victimes ontariennes de la tempête qui sont décédées samedi comprennent un homme de 44 ans dans le Grand Madawaska à l’ouest d’Ottawa, une femme de 70 ans se promenant à Brampton, un homme de 59 ans sur un terrain de golf à Ottawa , et une personne tuée dans leur caravane de camping près du lac Pinehurst dans la région de Waterloo.


Arbres, lignes électriques en panne

La ville d’Ottawa affirme qu’il y a eu plusieurs rapports d’arbres tombés jonchant les routes et les trottoirs, ainsi que plusieurs maisons endommagées. Hydro Ottawa affirme que 200 poteaux électriques ont été endommagés par la tempête.

La carte la plus récente des pannes d’Hydro Ottawa a montré plus de 575 pannes affectant 177 546 clients et le site Web d’Hydro Québec confirme qu’environ 370 000 clients sont toujours sans électricité.

“La situation est complexe avec d’importants dommages à nos infrastructures dans toute la ville, tant pour les systèmes de transport que de distribution, et pour le moment, nous ne sommes pas en mesure de fournir des estimations de temps de rétablissement”, a déclaré Hydro Ottawa dans une mise à jour dimanche matin.

Hydro Québec annoncé dimanche matin, plus de 361 équipages ont été envoyés dans les communautés touchées pour rétablir le service, mais ils n’ont pas non plus proposé de temps de rétablissement estimé.

Le canton d’Uxbridge, en Ontario. a déclaré l’état d’urgence local après que la tempête a causé des dommages importants à la communauté.

Une déclaration publiée sur le site Web du canton indique qu’il y a des pannes de courant généralisées et de nombreuses routes fermées en raison d’arbres et de lignes électriques abattus. Les résidents sont invités à rester chez eux pour permettre aux travailleurs municipaux de se concentrer sur l’élimination des dangers de la route plutôt que sur la gestion de la congestion routière.

Dimanche, la ville a également interdit tous les incendies extérieurs et a annoncé que les intervenants d’urgence du canton étaient déployés pour aider à réparer les dégâts causés par la tempête.

La communauté de Clarence-Rockland, dans l’est de l’Ontario, a également décrété l’état d’urgence.

Tôt dimanche matin, Hydro One, qui fournit de l’électricité aux résidents des régions rurales de l’Ontario, a signalé que 269 000 clients étaient sans électricité.

Dans un message aux clients dimanche, la société a déclaré que bien que des ressources supplémentaires aient été appelées pour aider à la restauration de l’alimentation, “il faudra plusieurs jours pour rétablir tous les clients en raison de dommages importants”.


Efforts de récupération

La Ville d’Ottawa a mis en place trois centres d’accueil d’urgence qui comprennent des bornes de recharge pour les résidents touchés par la tempête

«Les centres de répit sont là pour fournir la climatisation, les prises électriques… et juste un lieu de rassemblement car Hydro estime qu’il pourrait s’écouler deux à trois jours avant que tout le monde retrouve son électricité. Nous demandons donc la patience des gens », a déclaré dimanche le maire d’Ottawa, Jim Watson, à CTV News Channel.

Il a déclaré que des efforts de nettoyage sont en cours, la première priorité de la ville étant de nettoyer les routes désignées comme voies d’urgence pour les pompiers, la police et les ambulances, mais que cela pourrait prendre plusieurs jours avant que la ville ne soit à nouveau opérationnelle.

Cependant, il y a encore du mauvais temps dans les prévisions pour certaines régions touchées par la tempête.

Environnement Canada a émis un avertissement d’orages potentiels dans le sud du Québec dimanche soir avec des rafales de vent d’environ 40 kilomètres à l’heure.


Avec des fichiers de la Presse canadienne