Skip to content

NEW YORK (Reuters) – Le gouvernement américain commencera à renvoyer des migrants au Mexique afin d'attendre leurs audiences devant le tribunal américain organisé par Brownsville, au Texas, vendredi, a déclaré une porte-parole du département américain de la Sécurité intérieure (DHS).

Le programme, connu sous le nom de «Protocoles de protection des migrants», a débuté en janvier de cette année et est déjà opérationnel dans plusieurs villes situées le long de la frontière américano-mexicaine. Cette semaine, l’extension se poursuivra dans la vallée du Rio Grande, a déclaré la porte-parole dans un courrier électronique, une des régions où l’augmentation du nombre de migrants entrant aux États-Unis est en forte augmentation.

"Le DHS a coordonné cette évolution avec le gouvernement mexicain et prévoit que les premiers retours auront lieu dès le 19 juillet", a déclaré la porte-parole.

Rapport par Mica Rosenberg

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *