« Nous nous conformerons : » Le PDG de Spirit Airlines prépare le personnel au mandat fédéral du vaccin Covid

Un avion de Spirit Airlines décolle à l’aéroport international d’Orlando.

Paul Hennessy | SOPA Images | LightRocket | Getty Images

Vendredi, le PDG de Spirit Airlines, Ted Christie, a déclaré au personnel de se faire vacciner contre Covid-19 avant les prochains mandats fédéraux de vaccins pour les grandes entreprises.

Le président Joe Biden a déclaré le mois dernier que le gouvernement exigerait des entreprises de plus de 100 employés qu’elles prescrivent des vaccins ou des tests Covid réguliers pour le personnel.

« Le gouvernement fédéral a clairement indiqué que les exigences de vaccination ou de test Covid-19 seront obligatoires pour les entreprises de plus de 100 employés, et nous nous conformerons à cet ordre », a déclaré Christie dans un e-mail du personnel, qui a été examiné par CNBC.

Christie a déclaré que la mise en œuvre de ces règles dépendra des directives du gouvernement « mais nous avancerons dans tous les cas avec de nouvelles politiques de santé et de sécurité ».

Les concurrents de Spirit, American Airlines, JetBlue Airways, Alaska Airlines et Southwest Airlines sont des sous-traitants fédéraux, qui sont soumis à des règles plus strictes qui n’offrent pas la même option de test. Ces compagnies aériennes ont déclaré aux employés au cours des deux dernières semaines qu’ils devaient être vaccinés pour se conformer à ces règles des entrepreneurs d’ici le 8 décembre.

Un porte-parole de la compagnie aérienne basée à Miramar, en Floride, a confirmé l’e-mail et a déclaré que la société s’attendait à donner plus de détails aux employés au cours des prochaines semaines. Le mois dernier, Spirit a demandé au personnel de partager des attestations de leur statut vaccinal pour évaluer combien d’entre eux sont vaccinés. La compagnie aérienne discount continue de collecter ces formulaires.

La compagnie aérienne comptait plus de 8 700 employés à la fin de 2020, mais était en train d’embaucher des pilotes, des agents de bord et d’autres cette année.

JetBlue Airways, basée à New York, a déclaré au personnel cette semaine qu’elle avait « exploré s’il pouvait y avoir une prolongation du délai pour se conformer, mais le gouvernement fédéral a indiqué qu’il ne repoussait pas la date, nous avons donc besoin que les membres d’équipage prévoient d’être complètement vaccinés d’ici décembre 8. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *