Nous achetons davantage de titres du secteur des sciences de la vie après une baisse due aux bénéfices.

Le titre est sous pression en début de séance en raison de l’incertitude entourant la reprise d’un secteur clé.