« Notre dossier est solide », déclare Sameer Wankhede du NCB dans une affaire de raid antidrogue dans laquelle Aryan Khan est accusé

Le Bureau de contrôle des stupéfiants (NCB), le directeur de la zone de Mumbai, Sameer Wankhede, a déclaré vendredi que le NCB et le ministère public tenteraient de mener l’affaire du raid sur un navire de croisière à une conclusion logique. « Nous et la persécution tenterons de mener l’affaire à une conclusion logique. Notre cas est solide et sera présenté devant le tribunal des sessions », a déclaré Wankhede.

Le tribunal de l’Esplanade de Mumbai a rejeté vendredi la demande de libération sous caution d’Aryan Khan, Arbaz Seth Merchant et Munmun Dhamecha, dans l’affaire liée à la saisie de drogue à la suite d’un raid lors d’une fête sur un bateau de croisière au large de la côte de Mumbai.

S’adressant à l’ANI, l’avocat Ashwini Achari, qui représente le deuxième accusé Arbaz Seth Merchant, a déclaré : « Le tribunal a rejeté la demande de mise en liberté sous caution pour le moment car la demande n’était pas soutenable. Nous allons donc maintenant passer au tribunal des sessions et déposer un plaidoyer de libération sous caution.  »

Une équipe du NCB a démantelé une prétendue fête de la drogue sur un bateau de croisière qui se dirigeait vers Goa en pleine mer le 2 octobre dans la nuit. Au total, 18 personnes, dont un ressortissant nigérian, ont été arrêtées dans l’affaire liée à la saisie de drogue à la suite d’un raid lors d’une fête sur un bateau de croisière au large des côtes de Mumbai.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.