Sports

Notes des joueurs : Italie 1-0 Bosnie-Herzégovine

Voici les notes des joueurs italiens pour leur victoire 1-0 contre la Bosnie-Herzégovine au Stadio Castellani d’Empoli.

Donnarumma 7.5 – A commencé le jeu en force avec un super arrêt. Le deuxième sur coup franc de Bosnie-Herzégovine a été plus facile. Encore un gros arrêt dans les arrêts de jeu après une mauvaise passe de Dimarco.

Darmien 6.5 – Très fiable avec et sans le ballon.

Buongiorno 6.5 – Demirovic était un adversaire coriace et physique, mais l’as turinois a remporté de nombreux duels, notamment en seconde période.

Calafiori 6 – Une passe mal placée a donné la meilleure chance à la Bosnie, mais il a joué le reste du match en toute confiance.

Bellanova 6 – Il avait moins d’espace qu’à son habitude avec Turin, donc ce n’était pas aussi efficace, mais l’Italie était solide de ce côté-là. (65′ Dimarco 5)

Fagioli 6 – Il a joué très près de Jorginho et n’a pas pris beaucoup de risques, mais en même temps, il n’a pas commis beaucoup d’erreurs. (65′ Cristante 6)

Jorginho 6 – L’homme d’Arsenal était le véritable meneur de jeu italien, jouant juste un pas derrière Fagioli. Comme son compatriote, il a réalisé beaucoup de passes courtes et simples, mais peu de fautes en même temps. (65′ Pellegrini 6)

Cambiaso 6 – Attitude positive et solide défensivement, mais il peut mettre encore plus de qualité que cela. Un peu mieux quand il jouait à droite.

Frattesi 7 – La star de l’Inter a gaspillé trop de grosses occasions avant de donner l’avantage à l’Italie en première mi-temps. Cinquième but en 15 matches avec l’Italie, quatrième sous Spalletti. (76′ Folorunsho)

Église 6.5 – Une belle passe décisive pour Frattesi, mais toujours pas assez d’intensité. L’Italie aura besoin de lui pour être plus régulier à l’Euro 2024. (76‘ Raspadori 6)

Scacaca 6 – La star de l’Atalanta s’est bien associée aux ailiers et aux milieux de terrain. Quelques passes clés et une grande physicalité. Il a eu deux grosses occasions en seconde période et aurait probablement dû en faire plus avec la deuxième tentative. (84′ Retegui N/A)

Entraîneur : Spalletti 6.5 – Un peu mieux que mardi, et pas seulement parce que l’Italie a gagné cette fois. Plus de qualité avec Jorginho et Fagioli, mais les Azzurri ont pris quelques risques en première mi-temps.


Source link