Neena Gupta se souvient comment Subhash Ghai lui a demandé de porter un « soutien-gorge fortement rembourré » pour la chanson de Choli Ke Peeche, dit qu’il a crié « Kuch Bharo » !  |  Buzz News

New Delhi: L’autobiographie récemment publiée de l’actrice vétéran Neena Gupta, Sach Kahun Toh, mentionne des incidents inouïs qui méritent certainement l’attention. L’actrice chevronnée a parlé de sa vie amoureuse, de sa grossesse et bien plus encore dans le livre.

Dans un extrait de son autobiographie, partagé par Zoom, Neena Gupta a rappelé l’incident lorsque le réalisateur Subhash Ghai lui a demandé de porter un « soutien-gorge fortement rembourré » pour la chanson « Choli Ke Peeche Kya Hai ».

Elle a écrit : « Quand j’ai entendu la chanson pour la première fois, je savais que c’était accrocheur. Mais quand Subhash Ghai m’a dit quel serait mon rôle, je n’étais plus aussi enthousiaste. J’ai aimé le fait que mon rôle soit chanté par mon amie Ila Arun, avec qui j’avais joué dans de nombreux films. Mais je ne pouvais pas le faire. »

« Ils m’ont mis dans une tenue tribale gujarati et m’ont envoyé à Subhash Ghai pour approbation. ‘Non ! Non ! Non ! Non !’ cria-t-il. ‘Kuch Bharo.’ J’étais tellement gêné. À mon avis, il faisait référence à mon choli et déclarait qu’il devait être rempli. Ce n’était pas quelque chose de personnel, je le savais. Il avait visualisé quelque chose de plus grand pour le rendu. Je ne l’ai pas fait tourner ce jour-là. Mais le lendemain, on lui a présenté une tenue différente, avec un soutien-gorge fortement rembourré, et il avait l’air satisfait. Subhash Ghai était très précis sur ce qu’il voulait, c’est pourquoi il était un si bon réalisateur . »

L’autobiographie de Neena Gupta « Sach Kahun Toh » a été lancé par Kareena Kapoor Khan le 14 juin.

L’actrice a été vue pour la dernière fois dans « Sardar Ka Grandson » réalisé par la débutante Kaashvie Nair avec Arjun Kapoor, Rakul Preet Singh, Soni Razdan, Kumud Mishra, Kanwaljit Singh et Divya Seth.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments