Moto G200, Realme GT Neo 2 & Réparation en libre-service

Tout le monde n’a-t-il pas reçu le mémo que c’est la fin de l’année et qu’ils sont censés arrêter de lancer des téléphones ?

Motorola vient de sortir cinq nouveaux téléphones de la série G, dirigés par le G200 : un appareil étonnamment puissant alimenté par Snapdragon 888+ qui cible le marché de milieu de gamme à 449 €. Il est rejoint par les Moto G71, G51, G41 et G31, avec des prix allant jusqu’à 200 € – même avec une imperméabilisation sur la plupart d’entre eux.

Realme a également organisé un événement de lancement cette semaine, même si au moins c’était principalement pour le lancement européen d’appareils que nous avions vus ailleurs. Pourtant, le GT Neo 2 ressemble à une option de milieu de gamme très compétitive (lisez notre critique pour savoir pourquoi), et le Realme Pad marque encore une autre grande marque Android qui lance une nouvelle tablette sur le marché.

Enfin, Apple a franchi une étape majeure en laissant les propriétaires d’iPhone effectuer leurs propres réparations. Le nouveau programme de réparation en libre-service permettra aux consommateurs d’acheter des outils et des pièces pour réparer leurs propres téléphones, et éventuellement des MacBook et plus encore. Est-ce une étape révolutionnaire vers la durabilité par Apple, ou simplement San Cupertino cédant à la pression réglementaire avant d’y être contraint ?

Vous pouvez regarder le flux en direct complet dans la vidéo intégrée en haut de cet article, ou vous rendre directement sur YouTube pour le regarder là-bas (et vous abonner, si vous le souhaitez).

Sinon, si vous préférez écouter plutôt que regarder, abonnez-vous à Fast Charge sur Spotify ou Apple Podcasts.

Vous avez des commentaires ou des questions auxquelles vous aimeriez que nous répondions sur l’émission ? Faites-nous savoir sur Twitter ou dans la section commentaires sur YouTube. Nous voulons connaître vos pensées, alors continuez à venir.

Histoires connexes pour une lecture plus approfondie

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments