Mises à jour en direct : Assemblée générale des Nations Unies

NATIONS UNIES — Les dernières nouvelles sur l’Assemblée générale des Nations Unies :

Le président du Niger avertit que le changement climatique contribue à alimenter l’extrémisme islamique dans la région du Sahel en Afrique.

Mohamed Bazoum a déclaré que les sécheresses prolongées provoquées par le réchauffement climatique « menaçaient la pratique de l’élevage pastoral » en Afrique de l’Ouest. Cela pousse de nombreux jeunes bergers à se tourner plutôt vers des groupes extrémistes.

“Le terrorisme qui sévit aujourd’hui au Sahel est lié aux conditions de vie de certaines communautés dont l’environnement a été considérablement affecté par le changement climatique”, a déclaré jeudi Bazoum à l’Assemblée générale des Nations unies.

Tout en remerciant la France, les États-Unis et l’Allemagne pour leur aide dans la lutte contre l’insurrection, le dirigeant nigérien a également dénoncé un manque persistant de financement international.

Le Niger a connu des dizaines d’attaques meurtrières contre des civils au cours de l’année écoulée près de sa frontière avec le Mali, où les extrémistes sont actifs depuis longtemps. La France a récemment transféré ses troupes du Mali au Niger suite à une détérioration des relations avec le chef du Mali, le colonel Assimi Goita, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’État il y a deux ans.