ministre malgache «nage pendant 12 heures» après le crash d’un hélicoptère en mer lors d’une mission de sauvetage d’un cargo |  Nouvelles du monde

Un ministre du gouvernement malgache a déclaré avoir nagé pendant 12 heures après que son hélicoptère s’est écrasé en mer lors d’une mission de sauvetage.

Le ministre de la Police, Serge Gelle, faisait partie d’une équipe qui fouillait la côte nord-est du pays après le naufrage d’un cargo transportant illégalement 130 passagers, tuant au moins 19 personnes.

66 autres personnes sont portées disparues à la suite de cet incident, ont déclaré des responsables.

M. Gelle a été récupéré sur une civière après avoir survécu à l’accident et avoir nagé dans l’eau pendant des heures.

« Ce n’est pas mon heure de mourir », a-t-il déclaré aux médias locaux alors que les restes de l’hélicoptère ont été retrouvés plus tard au fond de l’océan.

Deux autres responsables de la sécurité qui étaient avec lui dans l’hélicoptère ont également survécu.

Le navire, le Francia, avait quitté la ville d’Antanambe aux premières heures de lundi avant de se diriger vers le sud.

Il était immatriculé comme cargo et n’était donc pas autorisé à transporter des passagers et Antanambe n’est pas un port officiel, a déclaré Jean Edmond Randrianantenaina, directeur général de l’Agence des ports maritimes et fluviaux.

On pense qu’un trou dans la coque du navire l’a fait couler.

« Selon les informations que nous avons pu recueillir, de l’eau est entrée dans la salle des machines. L’eau a commencé à monter et elle a englouti tous les moteurs », a déclaré M. Randrianantenaina.

« Puis le navire a commencé à couler. On ne sait pas exactement à quelle heure l’eau a commencé à monter, mais nos interventions ont commencé vers 9 heures du matin », a-t-il ajouté.

Trois bateaux de la marine nationale et de l’agence maritime poursuivent les recherches des disparus.

Le président Andry Rajoelina a rendu hommage aux personnes décédées et a écrit sur Twitter : « Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches endeuillés. Je prie solennellement pour le reste de leurs âmes.

« Mes pensées vont également au pilote d’hélicoptère, le colonel Hery Rakotomiliarison et le colonel Olivier Andrianambinina envoyés sur zone, victimes d’un crash, toujours portés disparus. Courage à leurs proches et à leurs familles dans cette épreuve.

« Je salue tout le dévouement du secrétaire d’État à la gendarmerie, le général Serge Gellé et l’adjudant-chef Andrianarison Laitsara Jimmy, rescapés du crash alors que leur hélicoptère se portait au secours des naufragés.

« L’Etat est pleinement mobilisé pour apporter toute l’assistance nécessaire aux victimes de ces événements dramatiques. Les opérations de recherche continuent de sauver des vies. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.