Actualité culturelle | News 24

Ministère de la Santé : des tirs israéliens tuent un Palestinien en Cisjordanie

JERUSALEM (AP) – Un Palestinien a été tué et 11 blessés par des tirs israéliens en Cisjordanie occupée, a annoncé mardi le ministère palestinien de la Santé.

L’agence de presse officielle palestinienne Wafa a rapporté que des affrontements ont éclaté entre les forces israéliennes et les habitants du nord de la ville d’Hébron lundi soir.

L’armée israélienne a déclaré que des soldats avaient tiré sur des Palestiniens qui lançaient des pierres et des engins explosifs improvisés sur les forces qui opéraient dans la ville. Il a ajouté que les Palestiniens avaient également tiré sur les troupes et que deux véhicules de l’armée étaient restés bloqués en raison de problèmes mécaniques.

Le ministère a déclaré que neuf Palestiniens avaient été blessés par des balles réelles et que deux autres avaient des problèmes respiratoires à cause des gaz lacrymogènes. L’un des blessés a succombé tôt mardi, a indiqué le ministère, sans l’identifier.

Les tensions entre Israéliens et Palestiniens augmentent depuis des mois au milieu des raids israéliens nocturnes en Cisjordanie occupée provoqués par une série d’attaques meurtrières contre des Israéliens qui ont tué 19 personnes au printemps.

Plus de 138 Palestiniens ont été tués dans les combats israélo-palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est cette année, ce qui en fait l’année la plus meurtrière depuis 2006. L’armée israélienne affirme que la plupart des Palestiniens tués étaient des militants. Mais des jeunes lanceurs de pierres qui protestaient contre les incursions de l’armée israélienne et d’autres non impliqués dans les affrontements ont également été tués.

Israël a capturé la Cisjordanie lors de la guerre du Moyen-Orient de 1967, ainsi que Jérusalem-Est et la bande de Gaza. Les Palestiniens recherchent ces territoires pour l’État indépendant qu’ils espèrent.

The Associated Press

Articles similaires