Michael van Gerwen exclu du championnat du monde de fléchettes après avoir été testé positif au Covid-19 |  Nouvelles de fléchettes

Michael van Gerwen s’est retiré du Championnat du monde de fléchettes après avoir été testé positif pour Covid-19 avant son match avec Chris Dobey.

Van Gerwen devait jouer les 32 derniers contre Dobey mardi soir, mais ses rêves de décrocher un quatrième titre mondial lors de la pièce maîtresse de cette année ont été réduits.

Le triple champion du monde a battu Chas Barstow lors de son premier match le 18 décembre pour organiser une confrontation contre « Hollywood », qui reçoit désormais un laissez-passer pour les 16 derniers.

Dobey affrontera le vainqueur du match entre le demi-finaliste de l’année dernière Dave Chisnall et le finaliste de l’UK Open Luke Humphries, qui jouera mercredi après-midi.

Le départ de Van Gerwen intervient seulement 24 heures après que son compatriote Vincent van der Voort a été contraint de se retirer de la compétition, après avoir été testé positif au Covid avant son affrontement contre James Wade.

La légende néerlandaise Raymond van Barneveld a été le premier joueur du tournoi de cette année à enregistrer un test positif, après sa défaite face au champion 2018 Rob Cross au deuxième tour.

L’Espagnol Juan Francisco Rodriguez s’est également retiré avant le tournoi à la suite d’un test positif.

La séance de mardi soir se poursuivra avec deux matchs, alors que Cross affrontera le double vainqueur majeur Daryl Gurney, avant que le numéro 2 mondial Peter Wright ne joue Damon Heta.

Rejoignez-nous pour la conclusion du championnat du monde de fléchettes à Alexandra Palace sur Sky Sports Darts. Consultez les actualités quotidiennes des fléchettes sur skysports.com/darts, notre application pour appareils mobiles et notre compte Twitter @skysportsdarts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.