Michael Smith bat Danny Noppert pour remporter le championnat néerlandais de fléchettes |  Fléchettes Nouvelles

Smith célèbre son triomphe au championnat néerlandais de fléchettes

Michael Smith a remporté son premier titre du PDC European Tour depuis cinq ans avec un succès sensationnel au Jack’s Dutch Darts Championship dimanche à Zwolle, battant Danny Noppert 8-7 dans une finale brillante.

Le plus récent des quatre titres précédents de Smith sur le circuit européen était survenu au Gibraltar Darts Trophy 2017, mais il a remporté le premier prix de 25 000 £ à l’IJsselhallen pour conclure un superbe mois.

Smith avait remporté des épreuves consécutives du championnat des joueurs plus tôt en mai et avait remporté la victoire à Newcastle pour conclure la saison de Premier League jeudi.

Il a maintenu cette forme avec une série d’affichages époustouflants à Zwolle pour décrocher un cinquième titre du Tour européen de sa carrière – bien qu’il ait été poussé jusqu’au bout par Noppert dans le décideur, lors d’un match revanche de la finale de l’Open du Royaume-Uni en mars.

Les quatre premières manches de la pièce maîtresse de dimanche ont été partagées avant que Smith, aidé par six fléchettes parfaites, ne brise le lancer pour ouvrir un coussin 4-2.

Noppert a terminé 128 sur le taureau pour revenir en arrière, avant que la paire n’échange des jambes de 11 et 12 fléchettes dans un superbe sort à cinq jambes qui a laissé Smith 7-6 en tête.

Championnat néerlandais de fléchettes 2022

Quarts de finale Danny Noppert 6-5 Boris Krcmar
Callan Rydz 6-3 Simon Whitlock
Andrew Gilding 6-3 Dirk van Duijvenbode
Michael Smith 6-4 Mervyn King
Demi finales Danny Noppert 7-2 Callan Rydz
Michael Smith 7-4 Andrew Gilding
Final Michael Smith 8-7 Danny Noppert

Un échec au sommet pour le titre a permis à Noppert d’entrer dans le double deux pour forcer une fusillade à une jambe, mais Smith a été le premier à terminer et a vérifié 104 pour la gloire.

“Cela fait cinq ans et j’ai enfin le numéro cinq sur le circuit européen”, a déclaré Smith soulagé.

“Cela couronne une très bonne semaine, avec [winning in] la Premier League, et en venant ici, j’ai joué de très bonnes choses.

“J’ai réussi à garder mon sang-froid à la fin avec ce 104, donc je suis aux anges. Quand je lançais pour ce 104, je pensais qu’il vérifierait le 132, donc vous devez y aller, donc heureusement, c’est parti dans.

“Je m’envole pour New York demain et le week-end c’est le US Masters donc c’est le prochain que je veux gagner maintenant.”

Smith a scellé sa victoire âprement disputée 7-4 en demi-finale contre Andrew Gilding avec une superbe caisse de 142, après avoir battu Mervyn King en quart de finale, et il a obtenu une moyenne de 111 lors d’une défaite exceptionnelle au troisième tour de Damon Heta pour ouvrir le dernier jour d’action.

Noppert a commencé l’action de dimanche avec une victoire étroite de 6-5 sur le champion du monde Peter Wright, en enlevant 126 pour forcer un décideur qu’il a remporté en 13 fléchettes.

Danny Noppert a réalisé une belle performance tout au long de la journée

Danny Noppert a réalisé une belle performance tout au long de la journée

Il est également allé à une 11e manche en quart de finale contre Boris Krcmar, répétant le tour avec un 13 fléchettes pour remporter la victoire, et a obtenu une moyenne de 103 lors d’une victoire clinique 7-2 en demi-finale contre Callan Rydz.

Cependant, il a été laissé en attente sur 132 alors que Smith a assuré l’étape décisive de la finale – ce qui signifie qu’il continue son attente d’un premier succès sur le Tour européen après avoir atteint sa deuxième finale de 2022.

“Ce fut un week-end de haut niveau, et atteindre à nouveau la finale, c’est génial”, a admis Noppert, également finaliste de l’Austrian Darts Open. “Cette foule m’a donné la chair de poule.”

Rydz a mis fin aux espoirs du favori néerlandais Michael van Gerwen et a également battu Simon Whitlock pour atteindre les demi-finales, tandis qu’Andrew Gilding a poursuivi sa forme impressionnante en battant Ryan Searle et Dirk van Duijvenbode pour atteindre les quatre derniers.

Whitlock a scellé sa place en quart de finale avec style avec une pièce maîtresse de 150 checkout de trois bullseyes contre Daniel Larsson, tandis qu’un checkout de 170 et une moyenne de 105 n’étaient pas suffisants pour Dave Chisnall lors de sa défaite au troisième tour contre Van Duijvenbode.

Après des événements sur cinq week-ends successifs, le PDC European Tour bénéficie désormais d’une pause d’un mois avant de revenir avec le Interwetten European Darts Matchplay à Trèves du 1er au 3 juillet.