Merkel prévient que la quatrième vague de Covid frappe l’Allemagne de « pleine force »

La chancelière allemande Angela Merkel enlève son masque de protection du visage alors qu’elle arrive pour le Sommet national sur l’intégration à la Chancellerie de Berlin, le 19 octobre 2020.

FABRIZIO BENSCH | AFP | Getty Images

L’Allemande Angela Merkel a qualifié la situation de Covid-19 dans son pays de « dramatique », alors que la chancelière sortante réfléchit à la manière de gérer un taux d’infection qui a atteint un nouveau record.

« La quatrième vague frappe notre pays de plein fouet », a déclaré Merkel lors d’un événement pour l’Association des villes allemandes, selon un traduction par Deutsche Welle et plusieurs autres médias.

« Le nombre de nouvelles infections quotidiennes est plus élevé que jamais (…) et le nombre de morts par jour est également effrayant », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’il n’était pas trop tard pour se faire vacciner contre le Covid pour quiconque ne l’avait pas déjà fait.

Les commentaires de Merkel interviennent après que l’Institut Robert Koch, l’organisme allemand de santé publique, a signalé mercredi 52 826 nouveaux cas et 294 décès supplémentaires. À ce jour, l’Allemagne a enregistré 5,1 millions de cas et près de 100 000 décès dus à Covid-19, selon l’Université Johns Hopkins.

Le gouvernement de Merkel et les chefs d’État devraient se rencontrer cette semaine pour discuter d’éventuelles nouvelles restrictions à l’échelle nationale.

Plusieurs États et villes ont déjà imposé plus de mesures Covid et ont demandé au public de montrer des laissez-passer Covid, qui indiquent le statut vaccinal d’un individu ou s’il vient de se remettre du virus (également largement connu sous le nom de « règles 2G » car ils font référence à si les gens sont vaccinés — « geimpft » en allemand — ou récupérés, « genesen ») afin d’accéder aux bars, restaurants et autres lieux publics comme les cinémas ou les musées.

Les célèbres marchés de Noël allemands sont une autre tradition annuelle où les règles de Covid sont renforcées. Hambourg fait partie des villes appliquant les règles 2G pour toute personne souhaitant visiter son marché principal, Reuters a rapporté, tandis que le marché de Noël de Munich a été annulé.

La semaine dernière, l’éminent virologue allemand Christian Drosten a appelé le gouvernement à prendre des mesures urgentes, avertissant que le pays pourrait connaître jusqu’à 100 000 décès supplémentaires dus au virus si rien n’était fait pour lutter contre la propagation.

Lire la suite : L’Allemagne a déjà été félicitée pour sa réponse à Covid. Maintenant, il voit 50 000 cas par jour, provoquant un avertissement dramatique

Alors que les nouvelles infections montent en flèche chez les non vaccinés, en particulier chez les jeunes enfants, la vaccination contre le Covid chez les adultes a contribué à maintenir les infections graves, les hospitalisations et les décès bien inférieurs à ceux des vagues Covid précédentes.

L’Allemagne n’est pas la seule à constater une augmentation du nombre de nouveaux cas de Covid, l’Irlande, les Pays-Bas, la Slovaquie et l’Autriche connaissant également une augmentation.

Les Pays-Bas et l’Autriche ont réintroduit des fermetures partielles, les non vaccinés n’étant pas autorisés à quitter leur domicile en Autriche, sauf s’ils achètent de la nourriture ou vont travailler. L’Irlande a également mis en place de nouvelles règles Covid, notamment une heure de fermeture plus précoce des bars, restaurants et clubs – moins d’un mois après leur retour à la normale.

Le Premier ministre irlandais Micheál Martin a également déclaré que les gens devraient travailler à domicile, sauf si cela est absolument nécessaire. Une preuve vaccinale sera exigée pour les cinémas et les théâtres.

Pendant ce temps, la Slovaquie devrait restreindre les mouvements de ceux qui ne sont pas vaccinés, dans un contexte « critique » dans les hôpitaux du pays. Les législateurs voteront jeudi sur la proposition de trois semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *