Skip to content

BEYROUTH (Reuters) – Mercy Corps a annoncé la suspension des opérations et l'évacuation de personnel étranger du nord-est de la Syrie, où les combats ont déraciné plus de 130 000 personnes ces derniers jours.

L'agence d'aide internationale, qui fournit de l'aide au nord-est de la Syrie depuis 2014, a déclaré qu'elle fournissait aux civils de l'eau douce et d'autres besoins essentiels depuis le lancement par la Turquie d'une incursion dans la région la semaine dernière.

"Nous ne pouvons pas fonctionner efficacement avec les bombardements intensifs, la fermeture de routes et les différents acteurs armés en mutation constante dans les zones où nous travaillons", a déclaré Made Ferguson, directeur adjoint du pays pour Mercy Corps en Syrie, dans le communiqué.

Reportage d'Ellen Francis à Beyrouth et de Stephanie Nebehay à Genève; Édité par Chizu Nomiyama

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *