Medvedev prêt à défendre son titre à l’US Open

Le Russe a ouvert sa campagne face à Stefan Kozlov lundi

Le numéro un mondial Daniil Medvedev a commencé sa défense du titre de l’US Open avec une victoire en deux sets contre l’Américain Stefan Kozlov lundi, pour une victoire 6-2 6-4 6-0.

Medvedev, 26 ans, vise à devenir le premier homme depuis Roger Federer en 2008 à défendre sa couronne en simple à New York.

Bien qu’elle ne soit pas tout à fait simple, la rencontre du Russe avec Kozlov, 24 ans, d’origine macédonienne, a finalement été une routine pour le champion 2021.

Face à face pour la première fois depuis leur réunion de qualification de Wimbledon en 2016 – un concours également remporté par le grand Russe – les anciens rivaux juniors Medvedev et Kozlov ont échangé des pauses lors du premier set au stade Arthur Ashe avant que la tête de série ne décroche quatre matchs dans un rangée pour prendre le set.

Le deuxième set est allé avec le service avant que Medvedev ne breake dans le septième jeu – seulement pour que Kozlov fasse preuve de ténacité en ripostant tout de suite.

Medvedev, cependant, est passé à la vitesse supérieure pour casser à nouveau immédiatement à l’amour, puis a servi le set sans perdre un point.

Le gouffre de classe entre Medvedev et son rival – classé 111e mondial – a commencé à se faire sentir dans le troisième set alors que Medvedev tendait un bagel à Kozlov et remportait le match en deux heures et une minute de jeu.

Le Russe affrontera ensuite Arthur Rinderknech après avoir vaincu Quentin Halys en quatre sets lors d’un affrontement 100% français au premier tour.

Lire la suite

Medvedev a fait un match nul “difficile” à l’US Open

Medvedev revenait à l’action du Grand Chelem à New York après avoir été banni de Wimbledon avec ses compatriotes en juin et juillet en raison du conflit en Ukraine.

En plus de défendre le titre qu’il a remporté en battant Novak Djokovic lors de la finale de Flushing Meadows l’an dernier, Medvedev sait qu’un deuxième titre du Grand Chelem de sa carrière lui permettrait de rester en tête du classement ATP.

La plus grande menace pour son statut sera considérée par beaucoup comme venant du grand espagnol Rafael Nadal, qui entame mardi sa campagne pour un cinquième titre à l’US Open et une 23e couronne du Grand Chelem au total contre l’Australien Rinky Hijikata.

Le numéro deux mondial Alexander Zverev a été contraint de se retirer de New York à la veille du tournoi après avoir échoué à retrouver la forme physique suite à une intervention chirurgicale sur la blessure à la cheville qu’il a subie à Roland-Garros.

Le champion de Wimbledon Djokovic, quant à lui, est à nouveau incapable de disputer un Grand Chelem en raison des règles frontalières américaines empêchant l’entrée aux non-citoyens non vaccinés contre Covid-19.