Skip to content
McIlroy établit un rythme précoce avec 66 à Bay Hill

5 mars 2020; Orlando, Floride, États-Unis; Rory Mcilroy frappe son coup de départ sur le 18e trou lors du premier tour du tournoi de golf Arnold Palmer Invitational au Bay Hill Club & Lodge. Crédit obligatoire: Reinhold Matay-USA TODAY Sports

(Reuters) – Rory McIlroy était sous l'eau tôt mais assis haut et sec à la fin de son premier tour au sommet du classement de l'Arnold Palmer Invitational à Orlando, en Floride, jeudi.

McIlroy, le champion de 2018, a pris un départ peu propice quand il a plongé son coup d'approche dans un lac à son deuxième trou à Bay Hill, mais c'était comme s'il donnait simplement une longueur d'avance au terrain alors qu'il rugissait avec cinq birdies et un aigle .

À six sous la normale 66, le numéro un mondial de l'Irlandais du Nord a dirigé l'Américain Talor Gooch d'un coup avec la moitié du champ dans le club-house.

Une brise rafraîchissante rendait les conditions difficiles pour les débutants tardifs.

Brooks Koepka, que McIlroy a récemment déplacé en tête du classement, a eu une matinée moins agréable, bogeyant ses deux derniers trous pour un 72 à égalité.

Mais Koepka, essayant toujours de retrouver la forme à son retour d'une blessure au genou, s'en est bien mieux tiré qu'Adam Scott.

L'Australien, vainqueur il y a trois semaines à Riviera, a suivi McIlory dans l'eau au 11e par-quatre et a laissé tomber trois tirs en route vers un 77.

L'événement met en vedette un champ de haute qualité bien qu'il manque notamment huit fois le champion Tiger Woods, qui joue un calendrier très limité avant de défendre son titre de Masters le mois prochain.

Reportage par Andrew Both à Cary, Caroline du Nord, édité par Ed Osmond

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *