Skip to content

McGregor fera revenir l'UFC contre Donald 'Cowboy' Cerrone en janvier 2020

L’Irlandais a confirmé le mois dernier qu’il retournerait dans l’Octogone le 18 janvier 2020 à Las Vegas, dans le Nevada, sans révéler son identité. Il a déclaré: "J’ai le nom de mon adversaire … si j’étais pour vous donner son nom, ce que j'aimerais faire, je sais que l'UFC le retournerait. "

Mais le président de l'UFC, Dana White, vient d'annoncer que McGregor affrontera Donald 'Cowboy' Cerrone lors de l'UFC 246 dans un combat de poids mi-moyen.

"Conor a signé et Cerrone est prêt à partir", a déclaré White à Brett Okamoto, d'ESPN.

McGregor, qui compte 21 victoires et quatre défaites sur son record de MMA, ne s'est pas battu dans l'UFC depuis sa défaite par Khabib Nurmagomedov via soumission en octobre 2018.

Après la fin explosive de la bagarre – avec une escarmouche entre McGregor, Nurmagomedov et les camps respectifs des combattants – l'Irlandais de 31 ans a été suspendu pour six mois puis a annoncé sa retraite sur les réseaux sociaux.

White, cependant, a toujours été confiant que McGregor reviendrait au combat – en avril, il avait déclaré à CNN Sport que "McGregor se battrait à nouveau".

Cerrone, 36 ans, a un record de MMA de 36-13. Le combattant américain a perdu son dernier combat au premier tour face à Justin Gaethje en septembre.

LIRE: Walt Harris, combattant de l'UFC, écrit un hommage ému après la mort de sa belle-fille Aniah Blanchard

McGregor a annoncé sa première retraite en avril 2016 – il a annulé qu'après un mois – et plus tard dans l'année est devenu le premier combattant à détenir des ceintures dans deux catégories de poids en même temps.

Il n'a peut-être combattu qu'une seule fois à l'UFC ces trois dernières années – il a eu un combat de boxe avec Floyd Mayweather Jr. en 2017 – mais McGregor n'a jamais été aussi éloigné des gros titres.

Visitez CNN.com/sport pour plus d'informations, de fonctionnalités et de vidéos
Une vidéo diffusée sur les médias sociaux en août semblait montrer l'Irlandais frappant un homme à la tête dans le pub Marble Arch de Dublin.

Le combattant a ensuite été condamné à une amende de 1 000 euros (1 100 dollars) après avoir plaidé coupable à une seule accusation de voies de fait. Il a déclaré à la cour que ce qu'il avait fait était "très mauvais" et que "rien de ce genre ne se reproduira".

L’incident s’est produit un mois après l’arrestation de McGregor pour avoir prétendument cassé le téléphone d’un fan à Miami, États-Unis. Les charges ont ensuite été abandonnées.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *