Mayence suspend El Ghazi pour un article sur la guerre entre Israël et le Hamas

L’attaquant Anwar El Ghazi a été suspendu mardi par Mayence pour une publication sur les réseaux sociaux sur la guerre entre Israël et le Hamas, que le club de Bundesliga a jugée « inacceptable ».

El Ghazi, qui a rejoint Mayence en septembre, a depuis supprimé ce message.

Les combattants du Hamas ont tué plus de 1 400 Israéliens le 7 octobre lors de l’attaque militante palestinienne la plus meurtrière de l’histoire d’Israël. Israël a répondu par des frappes aériennes intensives qui ont tué plus de 3 000 Palestiniens.

« Mayence 05 respecte le fait qu’il existe différentes perspectives sur le conflit complexe du Moyen-Orient qui dure depuis des décennies », a déclaré le club dans un communiqué publié sur X, anciennement Twitter.

« Cependant, le club se distancie clairement du contenu du message car il ne reflète pas les valeurs de notre club. »

Le club n’a pas fourni plus de détails sur ce qu’El Ghazi avait écrit dans le message supprimé.

L’ancien ailier d’Aston Villa, El Ghazi, né aux Pays-Bas, a écrit jeudi dans un autre article sur X qu’il avait « reçu des messages négatifs autour de mes publications sur les réseaux sociaux ».

« Je veux dire clairement que je défends la paix avant tout », a déclaré le jeune homme de 28 ans. Il a également appelé à « plus d’empathie, en approfondissant nos connaissances sur l’histoire de ce conflit ».

Mayence est 17e et avant-dernier de la Bundesliga avec deux points après sept matches.