Max Verstappen passe de la 14e place sur la grille pour gagner à Spa Francorchamps

Le champion de Formule 1 Max Verstappen s’est rapidement frayé un chemin à travers le peloton à partir de la 14e place pour remporter le Grand Prix de Belgique dimanche et élargir son avance dans la course au titre.

Verstappen, qui lors de la dernière course avant les vacances d’été de la F1 est passé de la 10e place à la victoire au Grand Prix de Hongrie, a produit une autre conduite impérieuse et s’est rapproché d’un deuxième titre mondial consécutif. Son avance au classement est désormais de 93 points, mais c’est sur son coéquipier de Red Bull Sergio Perez car Charles Leclerc a chuté à la troisième place dans une autre mauvaise performance de Ferrari.

ASIA CUP 2022 – COUVERTURE COMPLÈTE | HORAIRE | RÉSULTATS

Verstappen menait la course au 12e tour et il a obtenu un point bonus pour le tour le plus rapide. Sa troisième victoire consécutive était sa neuvième cette saison et sa 29e au total.

Perez a terminé deuxième pour devancer Leclerc au classement. Carlos Sainz Jr. est parti de la pole pour Ferrari et a terminé troisième décevant. Leclerc a commencé 15e et a terminé cinquième derrière la Mercedes de George Russell, mais Leclerc a chuté à la sixième place après avoir reçu une pénalité de cinq secondes pour excès de vitesse dans la voie des stands.

Cela a poussé le pilote Alpine Fernando Alonso à la cinquième place, et Leclerc, qui compte désormais 98 points de retard sur Verstappen au classement, a été choqué par la pénalité et a semblé vaincu dans la course au championnat.

“Je ne savais même pas, personne ne me l’a dit”, a déclaré Leclerc surpris à propos du penalty. “Pourquoi ai-je eu le penalty ?”

Quant à sa course au titre avec Verstappen ?

« Je ne me concentre plus tellement sur le championnat maintenant. Red Bull était sur une autre planète aujourd’hui », a ajouté Leclerc. “Nous devons savoir pourquoi nous sommes si loin.”

A LIRE AUSSI| ATK Mohun Bagan bat Emami East Bengal 1-0, élimine les rivaux du Derby de Kolkata de la Durand Cup

La tentative de Lewis Hamilton pour un sixième podium consécutif s’est terminée au premier tour lorsqu’il a coupé Alonso et s’est brièvement envolé.

Sainz est parti de la pole parce que Verstappen et Leclerc étaient parmi les nombreux pilotes à être frappés de pénalités de grille. Sainz s’est échappé au départ et Russell et Hamilton ont dépassé Perez et derrière Alonso.

Hamilton a ensuite dépassé Alonso à l’extérieur mais a coupé le côté de son Alpine, envoyant la Mercedes de Hamilton dans les airs. Les commissaires de course ont passé en revue et n’ont pris aucune mesure, bien qu’Alonso ait clairement estimé que Hamilton ne lui avait pas laissé assez de place alors qu’il tentait de le repasser.

“Quel idiot de fermer la porte de l’extérieur”, a déclaré Alonso. “Nous avons eu un méga départ mais cela ne sait que conduire et démarrer en premier.”

Hamilton a ensuite coupé un intervieweur qui tentait de lui transmettre les commentaires d’Alonso.

“Peu importe ce qu’il a dit”, a déclaré Hamilton, qui a ajouté qu’il n’avait pas vu Alonso “dans mon angle mort”.

Quelques secondes après que Hamilton se soit arrêté, Nicholas Latifi a glissé sur la piste et a poussé l’Alfa Romeo de Valtteri Bottas dans le gravier, faisant sortir la voiture de sécurité.

Hamilton se tenait à côté de sa voiture alors que la fumée s’échappait, puis retourna lentement au garage de l’équipe. Il a ensuite reçu un avertissement pour avoir refusé de se rendre au centre médical.

Ferrari a fait un autre appel bizarre dans cette étrange saison de stratégie bâclée : Ferrari a appelé Leclerc pour de nouveaux pneus avec un tour restant dans une tentative futile de marquer le tour le plus rapide. Leclerc a été dépassé par Alonso à la sortie des stands, a dû dépasser l’Espagnol et n’a pas réussi à marquer le tour le plus rapide.

Esteban Ocon d’Alpine a terminé septième et suivi de Sebastian Vettel d’Aston Martin, Pierre Gasly d’AlphaTauri et Alex Albon de Williams.

Lisez tous les Dernières nouvelles sportives et dernières nouvelles ici