Martin Keown dénonce l'idée "farfelue" de la suppression de la relégation de la Premier League

L'ancien défenseur d'Arsenal, Martin Keown, a fustigé l'idée de mettre fin à la relégation, déclarant qu'elle "pue la cupidité".

Mirror Sport a révélé vendredi soir que la guerre civile était en danger d'éclater au milieu de divergences d'opinion sur le reste de la campagne.

Les 20 clubs de Premier League se réuniront à nouveau pour décider s'ils vont de l'avant avec le «Projet de redémarrage» et continuer la campagne dans 8 à 10 sites neutres «approuvés».

Mais six clubs – Brighton, West Ham, Watford, Bournemouth, Aston Villa et Norwich – les six derniers en bas – se sont tous prononcés contre l'idée vendredi et sont contre l'idée soutenue par le gouvernement de lieux neutres.

Le président-directeur général de Brighton, Paul Barber, a déclaré officiellement avec véhémence que l'avantage de la maison devait être préservé.

Mais au milieu des affirmations selon lesquelles les six derniers ne cherchent qu'à se servir, les clubs des «Big Six» – qui votent en bloc – font pression pour garantir que la promotion et la relégation seront toujours mises en œuvre – même si la saison est annulée à son point actuel .

La Premier League espère garantir le principe d'un accord pour le retour lors de sa prochaine réunion des 20 clubs, avec une majorité de 14-6 nécessaire pour des motifs neutres afin d'obtenir le feu vert.

Et l'ancien international d'Angleterre, Keown, insiste sur le fait que, quoi qu'il arrive, la relégation doit être un facteur.