Skip to content

Sharapova s’est arrêté avec un problème à l’avant-bras gauche alors que la Française Pauline parvenait 6-4 à 6-7 (4-7) 0-5 au premier tour après avoir mené au score par un set et 5-2.

"Je pense que la solution de facilité serait simplement que je fasse peut-être autre chose parce que je me suis préparé des opportunités", a déclaré Sharapova, qui a fait sa percée en remportant Wimbledon en 2004.

"C'est loin d'être facile. Je n'ai jamais choisi la voie facile. J'ai toujours travaillé, engagé, concentré. Ces moments sont difficiles, mais j'aime ce que je fais. Cela me passionne toujours beaucoup."

La quintuple gagnante du Grand Chelem a été soignée par l'entraîneur, mais n'a pas pu continuer un an après avoir perdu son jeu et une avance de 5-2 sur le même terrain – Court 2 – contre sa compatriote russe Vitalia Diatchenko.

LIS: Federer laisse tomber, puis les croisières
Visitez CNN Sport pour plus d'informations et de vidéos

La société de bonbons Sugarpova figure parmi les intérêts extérieurs de Sharapova. Elle a longtemps été la plus riche athlète féminine du monde, mais elle a toujours parlé de son penchant pour le sport et la compétition.

Mais la saison a été difficile sur le plan de la santé.

Sharapova a subi une intervention chirurgicale à l'épaule droite au début de 2019; elle a subi une blessure à l'épaule qui menaçait sa carrière il y a dix ans. Elle a dû rester à l'écart pendant environ quatre mois et demi.

À son retour le mois dernier, elle a perdu face à la championne de Wimbledon de l’année dernière, Angélique Kerber, au deuxième tour à Majorque.

Un revers de blessure après l'autre

Wimbledon a été la deuxième fois en cinq événements cette année à contraindre la jeune femme de 32 ans à quitter son poste, une blessure à la cuisse l'empêchant de terminer le quart de finale contre Aryna Sabalenka à Shenzhen au début de la campagne.

L'activité limitée a vu son classement glisser à la 80e place.

Elle avait interrompu sa saison 2018 après l'US Open pour réhabiliter son épaule et elle avait fait face à des problèmes au bras gauche et à la cuisse un an plus tôt, alors qu'elle revenait à la tournée après une suspension de médicament de 18 mois.

Le retour n'a certainement pas été ce qu'elle avait envisagé ou espéré bien que les signes soient prometteurs lorsqu'elle a évincé la championne en titre Caroline Wozniacki à l'Open d'Australie.

Sharapova a eu du mal à frapper les revers dans les dernières étapes contre la Française Parmentier, classée 88e, qui a perdu six rencontres de suite à Wimbledon, et a déclaré qu'elle avait déjà eu une analyse de la blessure.

"J'ai déjà eu un tendon dans l'avant-bras gauche qui s'est enflammé", a déclaré Sharapova. "C'est arrivé aujourd'hui dans le deuxième set.

"C'est très rare que je me retire d'un match en milieu de match. Cela signifie certainement que c'est douloureux."

Parmentier affrontera désormais Carla Suarez Navarro, 30e tête de série, au deuxième tour.

L'Espagnol est le joueur qui a mis fin au mandat de Sharapova en 2018 en remportant son concours de quatrième tour à New York.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *